Toutes les publications (376)

Trier par

MERCI

De retour du Pérou ,

je tenais à remercier l'équipe de tout Pérou pour son aide , son sérieux et son efficacité ( Laurent encore merci pour la valise égarée à l'arrivée )

On a passer un excellent séjour et on n'hésitera pas à vous recommender . 

Fabrice & Diane

Lire la suite...

Voyage au Pérou du 05/09/22 au 18/09/22


Bonjour ! 

Nous avons fait un superbe voyage au Pérou pendant 15 jours !du 05/09/22 au 18/09/22 .  Grâce à l'aide de Laurent et Serge nous avons peu organiser tout ceci avec la plus grande facilité.
Nous avons était très bien conseillé sur l iteneraire, et les réservations on etait super bien géré. 

Ces 15 jours ont été extraordinaires, et très dépaysant ! 
En ce qui concerne les trajets avec les chauffeurs, tout c est bien passé, ponctuel , aucun ennui ! 

Les chauffeurs sont très sympathiques, et même parfois parle très bien français !:) . pour les trajets en bus, les compagnies nativa express , tourismo mer sont très bien, les bus sont très confort et aucun problème sur les horaires. 

Les temps fort du voyage, on était bien sûr  le canyon de colca et le vol des condors qui reste un moment inoubliable, le lac titicaca et la découverte de ses îles, le machu pichu l une des plus belle merveille du monde, avec un super guide qui nous a accompagné ! Cusco et ses alentours, une ville surprenante , et un gros coup de cœur pour la ville arequipa !Et palcoyo la montagne des 7 couleurs , malgré un froid glacial était splendide

Les péruviens sont très accueillant et sympathique! De belle rencontre 

On remercie tout perou pour ce merveilleux voyage,on recommande tout perou a 100%.

Marie et Pascal  10831015295?profile=RESIZE_710x10831016289?profile=RESIZE_710x10831015098?profile=RESIZE_710x

10831014473?profile=RESIZE_710x

Lire la suite...
Hola!
 
Petit compte rendu de notre voyage au Pérou, en couple du 2 septembre au 17 septembre 2022.
 
Nous avons fait un voyage avec finalement très peu de préparation Nous avons commencé et finalisé l'itinéraire que 2-3 jours avant le départ! 
 
Nous sommes partis sans carte SIM et avons réservé les hôtels que 1 à 2 jours en avance (grâce aux wifi gratuits des hôtels de la veille et tout s'est bien passé). 
Certains wifi sont mauvais mais généralement, on peut faire des réservations sans soucis. Nous avons trouvé qu'il est extrêmement facile de se débrouiller sur place (trouver un taxi, un hôtel, un chauffeur privé pour une visite etc...).
 
La finalisation de l'itinéraire sur le forum de ToutPérou et la réservation des transports pour caler le séjour étaient un très gros plus. Il ne restait que les transferts, les hôtels et des activités à "notre charge".
 
Concernant la Covid: La crise sanitaire ne se fait pas du tout ressentir! Nous étions sans masque partout sauf dans les bus/trains/avions.
 
Notre itinéraire: Lima, Paracas et les iles Balletas, Ica et Huacachina, Nazca (survol des lignes Nazca), Arequipa, Chivay, Canyon Del Colca, Puno et le lac Titicaca (visite des îles Uros et nuit à Amantani), Cuzco, la vallée sacrée des Inca, Machu Picchu puis 3 nuits et 3 jours en amazonie au lodge Estancia Bello Horizonte. Un itinéraire très serré en si peu de jours. C'était intense et fatiguant! Presqu'aucune nuit de suite dans le même hôtel, mais nous voulions en voir beaucoup :)
 
Nous avons eu un sentiment général de sécurité. On appréhendait un peu, mais finalement nous n'avions pas ressenti la moindre crainte sur place.
 
Tous les trajets en bus se sont fait avec CruzDelSur (réservés par ToutPérou). Je ne connais pas les autres compagnies mais clairement: c'est le top! Les bus sont  très confortables et les horaires respectés. Nous étions très satisfaits.
 
Le Pérou a été un très beau voyage pour nous, dépaysant à souhait! Je joins quelques photos.
 
Merci à ToutPérou et spécialement à Laurent de nous avoir guidé dans notre aventure.
 
Anne & Vincent.
 
10826230472?profile=RESIZE_710x
 
10826230289?profile=RESIZE_710x
10826230676?profile=RESIZE_710x
10826230883?profile=RESIZE_710x
 
 
 
10826231663?profile=RESIZE_710x
 
10826231701?profile=RESIZE_710x
 
10826232276?profile=RESIZE_710x
Lire la suite...

Compte rendu de notre merveilleux voyage au Pérou!

Bonjour à tous!

Nous avons eu la chance de passer 3 semaine et demi incroyables au Pérou. Ce fut un voyage d'une fluidité remarcable et plein de surprises grâce à l'aide de ToutPérou, il nous tenait donc à coeur de partager notre expérience!

Tout commence le 04/07/22 avec un départ de Lyon, gros imprévu avec des problèmes d'avions et une arrivée un jour plus tard que prévu à Lima, heureusement qu'on avait un contact direct avec l'équipe de ToutPérou qui a pu nous rassurer sur notre arrivée retardée malgré l'heure tardive!

On arrive finalement à Arequipa, belle visite de la ville, et dès le lendemain un chauffeur de confiance nous attend pour traverser la réserve de Salinas et Aguada Blanca avec pour destination Cabanaconde. Le chauffeur est très sympathique et souriant, nous faisons plusieurs arrêts sur la route pour observer les vigognes, huanaco, lamas et alpagas, prendre des photos, et un arrêt avant le mirador des volcans pour boire un thé qui nous aidera pour l'altitude, on y fait la connaissance d'une petite fille qui connait bien le chauffeur et partage ce moment avec nous, elle nous parle de l'école et de son alpaga domestiqué. On rencontre sur la route entre Chivay et Cabanaconde une péruvienne accompagnée de son lama et de ses alpagas, le chauffeur ralentit pour qu'on puisse les observer et la dame nous invite à venir les caresser, on discute et prend quelques photos, c'était une très belle rencontre imprévue au milieu de nulle part! Finalement c'est surtout ça un voyage au Pérou, plein de belles rencontres imprévues!

10818429870?profile=RESIZE_710x

10818432695?profile=RESIZE_710x10818434055?profile=RESIZE_710x

 10818474100?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à Cabanaconde en fin d'après midi puis 3 jours de trek dans le canyon del colca en solo! On recommande fortement l'hôtel Homestay Pachamama à Cabanaconde avec son personnel très chaleureux et disponible, et l'hôtel Casa de Virginia dans le canyon qui était vraiment un havre de paix! On recommande aussi de faire 3 jours de trek pour ceux qui en ont le temps, ça permet de vraiment bien profiter du paysage, de prendre son temps, et de se reposer dans les superbes petites auberges du canyon, c'est si calme et reposant! 

10818434700?profile=RESIZE_710x

10818435098?profile=RESIZE_710x10818435465?profile=RESIZE_710x10818435894?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par la suite, avec les indications de ToutPérou on prend un collectivo pour Chivay où nous avons un bus en direction de Puno le lendemain, puis depuis Puno on prend un collectivo puis un bateau local direction Amantani! On recommande fortement la nuit chez l'habitant prévue avec l'aide de ToutPérou! On a été très bien accueillies par toute la famille, un mariage était en préparation alors on a pu aider à cuisiner, rencontrer beaucoup de monde, mais aussi aller se balader tranquilement sur l'île qui est magnifique et si reposante car très peu touristique! Un plus pour le coucher de soleil incroyable auquel on a eu le droit!

10818440855?profile=RESIZE_710x

10818441283?profile=RESIZE_710x

10818441668?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

Le matin la famille nous conduit au port pour reprendre un bateau direction Taquile, puis après la visite retour sur Puno et un chauffeur nous attend pour aller à notre hôtel Fundo Chinchero, hôtel partenaire de ToutPérou, où l'on restera 2 jours et une nuit seulement, mais qui aura été une des étapes les plus inoubliables de notre voyage! On remercie vraiment l'asso pour cette découverte car on n'aurait pas eu la chance de découvrir ce genre d'endroit sans eux!! L'hôtel fait penser à une sorte de ranch perdu dans la nature dans un calme idyllique avec des chevaux et des alpagas qui se baladent autour, les hôtes sont absolument adorables, la décoration nous fait nous sentir à la maison, on a même une belle cuisine privative pour préparer ce que l'on souhaite (le chauffeur de l'hôtel avait fait un arrêt dans un supermarché pour qu'on puisse acheter de quoi cuisiner!), on peut faire plein de belles randos autour et monter à cheval. C'est vraiment un endroit merveilleux! 

 

10818442456?profile=RESIZE_710x

10818442476?profile=RESIZE_710x10818442289?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 10818443661?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

Par la suite, bus de nuit pour Cusco, visite de la ville et trek au lac Humantay le lendemain avec transport par chauffeur de confiance de ToutPérou, ce qui nous a permis de nous lever plus tard et de vraiment prendre notre temps au lac par rapport à une visite en groupe. 

10818445456?profile=RESIZE_710xEnsuite, visite de la vallée sacrée sur deux jours en chauffeur privé avec 1 jour visite du Machu Picchu intercalé au milieu! On a eu la chance d'avoir le même chauffeur de confiance sur les deux jours et on le recommande chaudement! Il était très agréable et a même proposé d'attendre et de garder nos sacs après notre dernière destination pour nous permettre de nous balader léger en attendant notre train pour Aguas Calientes! On recommande aussi de prévoir un.e guide avec l'asso pour la visite du Machu Picchu, c'est un vrai plus!! 

  

 10818478889?profile=RESIZE_710x10818444663?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

  

Direction Amazonie par la suite, et encore une fois, on vous recommande un hôtel juste génial partenaire de ToutPérou!! C'est l'Estancia Bello Horizonte, juste génial! on est restées 5 jours dans ce super cadre avec toutes les excursions prévues au départ du lodge et un guide au top qui parlait parfaitement le français. On a très bien mangé, profité de la piscine, pu bien se relaxer et découvrir l'Amazonie de la meilleure des façons pour nous! 

 

10818448056?profile=RESIZE_710x

10818448881?profile=RESIZE_710x10818449655?profile=RESIZE_710x10818449693?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière étape à Huaraz où on vous recommande aussi totalement notre "hôtel"!! ToutPérou nous a donné un de leur contact (Bertrand de l'agence Alpa-K) pour avoir des infos sur Huaraz et encore une belle surprise car ce dernier venait de finaliser son dernier projet de dômes au milieu des montagnes et il nous a proposé de réserver. On a donc réservé 3 jours dans les domes avec des treks prévus chaque jour dans la montagne avec guide, on recommande fortement car ça nous a permis de découvrir des randos beaucoup moins fréquentées que les plus connues à Huaraz mais tout aussi magnifiques et du coup sans personne autour c'est encore plus beauuu! Juste nous deux et notre guide, qui parlait aussi parfaitement le français! 

10818451675?profile=RESIZE_710x

10818460263?profile=RESIZE_710x10818464859?profile=RESIZE_710x
10818465084?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors voilà, c'était vraiment un voyage incroyable! On remercie vraiment ToutPérou pour leur aide pour l'organisation, pour réserver tous les transports, leur assistance 24/24 avant, pendant et après le voyage, et tous leurs bons plans qui ont rajouté des surprises inoubliables sur notre chemin! Ca nous a vraiment permis de partir sans stress et de voyager avec l'esprit léger et c'est un confort qui fait vraiment du bien sur un long voyage loin de chez soi où tout imprévu peut complètement perturber notre organisation! On espère que notre retour d'expérience vous donnera envie de partir voyager vous aussi! 

Elsa et Léa

 

Lire la suite...

Voyage au Pérou du 02.08.2022 au 20.08.2022

Nous sommes une famille de 4 personnes, deux adultes , notre fils de 22 ans et notre fille de 20 ans.

Nous avons fait un séjour au Pérou de 18 jours.

Nous avons fait les grands classiques du pays. Sommes arrivés à Lima et directement partis par un vol interne sur Aréquipa. Nous y sommes restés 2 jours. Très belle ville avec une magnifique architecture et une histoire intéressante. Nous sommes ensuite partis sur Chivay ou nous avons dormi une nuit pour aller voir le lendemain le canyon de Colca et le vol des condors. Ce canyon est majestueux et vraiment très beau et les condors nous ont fait un superbe show. C’est vraiment à voir. A chivay il y a des bains thermaux naturels. Très sympa de finir la journée dans les bains d’eau chaude.

De Chivay nous avons pris le bus Nativa Express et sommes allés jusqu’à Puno. Rien de bien spécial à voir à Puno. Juste bien pour faire une étape avant le Lac Titicaca.

Sur le Lac nous avons fait deux iles : Taquille et Amantani. Nous avons dormi chez l’habitant sur les deux iles. C’était génial. L’accueil était parfait. Nous avons vécu par chance deux fêtes locales ou nous étions pratiquement les seuls touristes. Les Péruviens nous ont accueillis avec beaucoup de gentillesse et de sincérité. Ils sont touchants et sont simplement heureux de nous voir.

Suite à ces deux jours sur le lac, nous sommes monté à Cusipata juste pour dormir. (Il n’y a rien à voir à Cusipata) pour se lever tôt le lendemain pour monter à la montagne aux 7 couleurs. Important de partir tôt : 5h ou 6h au plus tard afin d’arriver tôt sur le site avant la cohue . La montée peut se faire à pied ou à cheval. Le bus arrive haut sur le site. Il reste environ 1h30 de marche. Nous avons profité d’aller voir  la vallée rouge derrière la montagne aux 7 couleurs qui est accessible par un chemin très bien délimité, facile. Les montagnes de la vallée et la terre du chemin sont rouge. C’est très beau.

De là nous sommes partis sur Cusco. Comptez une bonne journée pour visiter cette belle ville.

Le lendemain départ pour le début de la vallée sacrée: les 4 ruines, Pisac et avons pris le train en fin de journée  à Ollantaytambo jusqu'à Agus Calientes, village au pied du Macchu Pichu ou nous avons passé la nuit. Le trajet du train est idillique. 

Visite du Macchu Pichu. C'est somptueux. Tout Pérou vous organise les billets pour l'entrée sur le site. Important de réserver bien à l'avance; les places sont prisées. Attention à bien prendre vos billets de bus pour accedéer sur le site. Le billet de bus n'est pas compris dans le billet d'entrée du macch Pichu. Les prendre à Agus Calientes la veille de monter. Le matin la queue est immense pour les obtenir et vous risquer d'être en retard pour l'entrée sur le site. 

Après la visite nous avons dormi une nuit à Ollantaytambo. C'est un très joli petit village qui vaut la peine dêtre vu. Belle ambiance, beau marché local, jolie place centrale.

Nous avons le lendemain terminé la visite de la vallée acrée en visitant Moray et les salines de Maras. A voir, c'est beau et impressionnat.

De cusco nous avons pris un vol interne pour remonter sur Lima. Notre idée était d'aller se poser quelques jours à la plage, à Paracas. Mauvais choix: Paracas ne vaut vraiment pas la peine d'être vu. C'est une station balnéaire banale, sans aucun attrait. De plus la période n'est pas idéale pour faire du balnéaire: trop froid et beaucoup de vent.

Lima est visitée en 1 journée. A mon avis cela ne vaut pas la peine d'y rester davantage de temps. la ville est immense et en dehors de la place centrale, il ny a pas grand chose à voir. Beaucoup de distance pour peu de visites interessantes.

Notre regret: au lieu d'etre redescendu à Paracas, nous aurions mieux fait de monter quelques jours légèrement plus au nord du pays, ( vol interne) pour voir un bout de la fôret amazonienne.

Nous sommes très reconnaissants à l'équipe de Tout Pérou qui nous a organisé tous les trajets internes: vol, bus, train, taxi privé, nuits chez l'habitant, entrée au Machu Pichu etc....

Pour les hôtels nous avons privilégié les hôtels de Tout Pérou. Ils sont parfaits. Nous avons toujours été très bien reçus. Propreté sans problème et petits déjeunés copieux. Je recommande.

Ce qui nous a beaucoup touché, c'est que tous nos hôtes, particulièrement les habitants des îles du lac Titicaca, apprécient grandement de travailler avec Tout Pérou, car ils sont bien reconnus et remunérés décemment, ce qui n'est pas le cas avec les autres grandes agences de tourisme.

Merci donc à Tout Pérou et particulièrement à Laurent de nous avoir permis de passer un magnifique séjour, sans soucis et de nous avoir assisté avec une incroyable compétence, pour l'organisation de notre périple.

Trés beau voyage à vous tous qui partirez prochainement pour cette belle destination.

 

 

 

Lire la suite...

Formidable

Superbe voyage d'un mois au Pérou, organisé avec l'aide de Serge et Laurent de Tout Pérou. Une aide bien utile à de nombreux points de vue : 

- prix Latam Pérou (qui rentabilise vite la Carte Premium)

- réservation Machu (site internet difficile)

- taxi pour les cas où les transports en commun ne sont pas du tout pratiques et/ou les taxis rares (ou même totalement inexistants)

- aide pour échanger avec les locaux si on ne parle pas espagnol 

- expertise pour l'organisation des étapes et connaître l'état du pays les mois précédents le depart (COVID, site exceptionnement fermé, etc.)

Bref, aucun regret ! Tout Pérou ne sert pas seulement à se rassurer si besoin (et il ne faut pas craindre l'insécurité, nous n'avons pas eu peur une seule fois!), l'asso est aussi bien utile en pratique ! Et Serge et Laurent sont extrêmement sympathiques et disponibles.

Bon voyage !

 

 

 

Lire la suite...

Sud du Pérou en famille

Voici le carnet de voyage pour notre séjour au Pérou l’été 2022. Ce voyage a été réalisé en famille, avec 3 enfants de 11, 16 et 19 ans. Etant attiré par la nature et les grands espaces, notre séjour au Pérou nous a comblé ! Les paysages sont magnifiques et dépaysants, et les péruviens très accueillants, bienveillants et désireux de faire découvrir leur pays. Nous n’avons rencontré aucune difficulté particulière et Laurent de Tout Pérou était toujours présent en cas de questions. Un grand merci à lui pour nous avoir permis de récupérer très facilement une veste oubliée dans l’hôtel du Titicaca !

 

Préparation du voyage :

Bien entendu, la préparation du voyage s’est faite grâce aux conseils précieux et à l’aide de ToutPérou et à la lecture de différents guides de voyage. La durée de notre séjour était de 28 jours. Cependant, pour profiter pleinement des lieux que nous souhaitions découvrir, nous avons décidé de nous concentrer uniquement sur le sud du Pérou et la partie andine du pays avec le circuit suivant : Arequipa/Colca, Titicaca, Cusco, Trek de Salkantay, Vallée sacrée. Notre première idée était de louer une voiture entre Arequipa et Cusco (nous avions l’expérience d’un roadtrip en Equateur). Cependant, au regard des prix des drop-off et des distances parcourues, nous avons opté pour des trajets en avion entre Lima-Arequipa et Cusco-Lima, et des transports en van avec chauffeurs pour les grands trajets. Les chauffeurs sélectionnés par ToutPérou étaient au top : cette solution permet également de pouvoir profiter pleinement des paysages au cours de transports et de faire des étapes en dehors des grandes villes. Le circuit présente également l’avantage de s’adapter progressivement à l’altitude : aucun de nous n’a souffert du mal des montagnes, mais on ressent forcément les effets de l’altitude sur nos capacités physiques. Nous avions également réservé nos hébergements et le trek en avance, en utilisant booking ou en contactant directement les hôtels avec Whatsapp.

 

Les étapes du circuit :

Lima

Jour 1 : Après un long voyage en avion et un transit par Bogota, nous sommes arrivés en pleine nuit chez « Serge Sac à dos » dans le quartier de Miraflores : un chauffeur nous attendait à l’aéroport. Après une courte nuit, nous avons pu profiter du briefing avec Laurent de Tout Pérou. Nous avons validé l’ensemble du parcours et des réservations de chauffeurs, et Laurent nous a donné de nombreux conseils utiles et pratiques pour notre séjour.

Après un premier repas au marché du quartier et la dégustation d’un Ceviche et de fruits exotiques, nous avons parcouru le centre historique et le marché central.

10805903452?profile=RESIZE_710x

 

Arequipa et région de Colca

Jour 2-3 : Dès le deuxième jour, nous avons pris un avion pour Arequipa. Dès l’atterrissage, on se sent plongé dans la montagne andine avec les trois volcans majestueux qui dominent la ville. Nous avons logé dans une auberge proche du centre-ville pendant 3 nuits. Nous avons vraiment apprécié cette ville globalement calme, dont le centre historique dispose de nombreux bâtiments coloniaux. Une visite du couvent Santa Catalina s’impose !

10805904690?profile=RESIZE_710x

10805904885?profile=RESIZE_710x

10805905462?profile=RESIZE_584x

 

Jour 4 : Au matin, Raul nous attend pour nous amener à Cabanaconde. Ce (long) trajet est exceptionnel et permet de monter dans la cordière, d’admirer l’altiplano avec ses nombreux volcans et sa faune, et d’avoir une vue plongeante sur le canyon de Colca. La route passe par le col de Patapampa à 4 910 mètres d’altitude, où la vue est saisissante et le souffle court ! Cabanaconde est un village pittoresque, et nous avons eu la chance d’y être au moment de la Feria.

10805906456?profile=RESIZE_710x

10805906672?profile=RESIZE_710x

 

Jour 5-7 : circuit de 3 jours dans le canyon.

Après avoir laissé le plus gros de nos bagages à l’hôtel, nous sommes partis en milieu de matinée pour le premier trek du séjour. Nous avons fait ce circuit sans guide : les chemins sont clairs et il existe de nombreuses cartes de sentiers. La descente dans le canyon est assez éprouvante à cause de la chaleur, et nous avons regretté de ne pas être partis plus tôt. Nous avons eu la chance d’apercevoir un condor. Notre première étape était Llahuar lodge qui dispose de petites piscines chaudes pour profiter de l’après-midi, tandis que la seconde étape était l’oasis de Sangalle beaucoup moins sauvage et plus touristique. Nous avons réalisé l’ascension vers Cabaconde au lever du jour pour profiter de la fraicheur matinale : nous avons finalement préféré la montée que la descente dans la chaleur ! Ce trek est vraiment très intéressant avec de super paysage… et des temps de repos au bord de l’eau. A notre arrivée à Cabanaconde, nous avons pris un bus pour Chivay, situé sur la partie haute du canyon de Colca pour y passer la nuit.

10805907457?profile=RESIZE_710x

10805907491?profile=RESIZE_710x

10805908078?profile=RESIZE_710x

 

Jour 8 : Chivay

Chivay est un gros village au bord du rio Colca. Nous avons opté pour une randonnée entre Canacota (accessible grâce à un collectivo se rendant à Tutti) et Chivay : cette rando permet également de faire une longue pause aux bains chauds de la Calera. Cette partie du canyon est vraiment différente de la partie basse avec une très forte activité agricole. Elle mérite vraiment un détour.

10805908279?profile=RESIZE_710x

10805908671?profile=RESIZE_710x

10805908692?profile=RESIZE_710x

 

Région du Titicaca

Jour 9-12 : Notre chauffeur Andrès est arrivé de bonne heure pour notre long trajet vers la région du Titicaca. Nous avions décidé de séjourner dans la péninsule de Capachica et dans le village de Llachon à la place de Puno. Nous ne regrettons vraiment pas ce choix qui permet de profiter du calme reposant des rives du Titicaca et des couchers de soleil. Même si le transport en taxi permet de faciliter l’accès à Llachon, nous avons rencontrés des personnes qui étaient venues facilement en bus/collectivo depuis Puno. Nous avons séjourné à la « Casa de Valentin » avec une vue grandiose sur le lac et l’accueil exceptionnel de Jésus et de sa famille : il ne faut pas cependant oublier les vêtements chauds pour les soirées et les nuits. Jésus fournit également de supers conseils pour des activités et visites des îles. Nous avons profité de ce cadre apaisant pour randonner dans la péninsule de Capachica, visiter une île flottante de Uros-Titinos, et passer une nuit chez l’habitant à Amantani (Merci Tout Pérou !).

10805909252?profile=RESIZE_710x

10805909280?profile=RESIZE_710x

 

Vers Cusco…

Jour 13 : trajet vers Pitumarca

Le chauffeur Andrès est revenu nous récupérer à Llachon pour le long trajet vers le nord. Le paysage de l’altiplano est magnifique. Nous avions décidé de nous arrêter dans le village de Pitumarca, sur la route de Vinicuna, la montagne au 7 couleurs. Nous avons eu la chance d’assister à la remise des récompenses des meilleurs éleveurs de cochon d’inde de la région.

Jour 14 : Vinicuna

Un taxi est venu de Cusco pour nous amener au parking de la montagne colorée. Les paysages le long de la piste sont magnifiques. Le manque d’oxygène pour atteindre le mirador à 5 100m se fait sentir. La vue est splendide, mais le site est très touristique. Malheureusement, un de nos enfants avait de la fièvre et nous n’avons pas pu descendre par la vallée rouge… C’est pour la prochaine fois ! Le taxi nous a ensuite déposé à Cusco pour une journée tranquille le jour 15.

10805909694?profile=RESIZE_584x

10805909882?profile=RESIZE_584x

10805909901?profile=RESIZE_584x

 

Le trek de Salkantay

5 jours de randonnée au programme pour atteindre le Machu Picchu… Vu le budget pour 5 personnes, nous avons choisi une autre agence que celles proposées par Tout Pérou. Les prestations sont sans doute moins bonnes, mais cela reste suffisant. Les agences proposent globalement le même parcours. Nous avons vraiment apprécié de réaliser ce trek. Il s’adresse à des personnes qui ont une bonne forme physique, avec des distances parcourues d’environ 10 à 20km par jour. Il faut cependant s’attendre à se réveiller (très) tôt tous les matins, entre 4h et 5h. Nous nous sommes trouvés dans un groupe de 15 personnes avec une très bonne ambiance et un super guide. La première partie du trek se fait dans une partie de haute montagne, dominée par le sommet enneigé de Salkantay. La seconde partie permet de redescendre dans la jungle d’altitude pour atteindre la vallée d’Urubamba avec ses plantations de café et ses moustiques. Il faut prévoir des répulsifs adaptés (ceux commercialisés en France ne marchent pas) et des pantalons ! La dernière nuit a lieu à Aguas Calientes, une ville ultratouriste sans intérêt. Un dernier réveil à 4h permet de réaliser l’ascension vers le Machu Picchu et d’assister au lever du soleil sur le site. Magique ! Nous avons également réalisé l’ascension de la montana qui offre un super panorama sur la vallée et les montagnes : 1000 m de dénivelée et plus de 5000 marches depuis la vallée. Nous avons ensuite pris le train pour Ollaytantambo où nous nous sommes arrêtés pour quelques jours.

10805910682?profile=RESIZE_710x

10805911085?profile=RESIZE_710x

10805911268?profile=RESIZE_710x

 

Ollaytantambo et vallée sacrée

Le jour 21 était consacré au repos et à la visite des deux sites incas et de la ville. Ollaytantambo est une ville agréable et paisible lorsque les touristes venant de Cusco l’ont quittée. Nous avons ensuite loué les services de chauffeurs de Tout Pérou pour visiter les jours 22 et 23 la vallée sacrée. Nous avons tout d’abord réalisé une boucle jusqu’au site de Maray, au village et aux salines de Maras puis aux ruines de Chincheros. Le deuxième jour nous a permis de visiter Pisac, le sanctuaire animalier de Cochahuasi (sans intérêts), puis les sites incas de Tambomachay et Sacsayhuamán avant de rejoindre Cusco.

10805911489?profile=RESIZE_584x

10805912056?profile=RESIZE_710x

10805912078?profile=RESIZE_710x

 

Vers le départ…

Nous avons passé le jour 24 à explorer la ville de Cusco, puis nous avons pris un avion pour Lima le jour 25 où nous avons pu déguster des Ceviches et autres plats à base de fruits de mer. Notre départ pour Barcelone via Bogota était prévu le jour 26…

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...

 

Deux ans que nous attendions ce moment ! Prévu pour mai 2020 ce voyage, pour raison de pandémie, a été reprogrammé en 2022. Enfin nous y sommes !


29 avril : décollage de Clermont Aulnat à 7h00 pour Paris CDG où une correspondance nous attend à 10 :15. Vol parfaitement à l’heure et sans problème. Une navette commandée par l’intermédiaire de Tout Pérou nous attend à notre arrivée à Lima à 15h40. Premières émotions en voiture parmi la circulation trépidante et complètement aléatoire ! Nous commençons à nous dire que sortir de la ville avec la voiture de location que nous avons réservée risque d’être compliqué. Mais, comme nous devons rester 2 jours complets à Lima avant de prendre possession de la voiture, nous décidons de remettre les inquiétudes à plus tard.


Nous avons réservé pour 3 nuits (toujours par l’intermédiaire de TP) une chambre dans un charmant petit hôtel dans le quartier de Barranco (l’hôtel Lima Wari), qui dispose d’un restaurant et d’une cour intérieure très agréable. Nous sommes accueillis par Miriam qui sera absolument adorable tout au long de notre séjour. Après installation dans notre chambre, nous dînons rapidement au snack de l’hôtel et allons (enfin) pouvoir nous coucher et nous reposer.

10805181900?profile=RESIZE_584x

 

30 avril : après une bonne nuit de sommeil, nous voilà fin prêts pour rencontrer Laurent de Tout Pérou à l’hôtel à l’heure du PDJ, avec qui nous avons eu de nombreux échanges de mails. Une discussion à bâtons rompus s’engage sur ce que nous devons savoir, de manière générale, sur le Pérou et ses pratiques et pour une dernière validation de notre programme.

Nous décidons de passer le reste de la matinée à découvrir le quartier et nos pas nous conduisent en surplomb du Pacifique qui nous offre une vue à couper le souffle.

10805183490?profile=RESIZE_710x

Après un frugal déjeuner, nous pouvons partir à la découverte de la ville. Nous prenons un taxi, à l’aller comme au retour. Nous allons plaza des Armas où se trouvent le palais du gouvernement et la cathédrale. Nous admirons les magnifiques balcons en bois de la plupart des bâtiments autour de cette place. Nous poursuivons notre visite par l’église San Francisco et ses catacombes qui constituent la crypte de l’église. Bien que nous ayons pris une visite guidée, nous restons sur notre faim car la guide parle à toute vitesse, même après que nous lui ayons indiqué que notre espagnol méritait qu’on nous parle lentement.

Toutes les rues autour de la plaza des armas méritent le détour avec leurs façades richement ornées et leurs balcons en bois (ou parfois en fer forgé) qui ne sont pas sans rappeler les moucharabiés des pays arabes. Nous rentrons fourbus à l’hôtel et après un court repos nous partons dîner dans le quartier au restaurant Canta Rana. Ce sera notre première ceviche de poissons.

10805184873?profile=RESIZE_710x

 

Dimanche 1er mai : Nous prenons le métropolitan avec une carte rechargeable prêtée par Miriam (qui est en fait un bus qui longe une partie de la ville). Le réseau n'est composé que d'une seule ligne de 34,6 km qui dessert 26 stations mais qui est très pratique pour se rendre aux différents points intéressants de la ville. Puis, nous assistons à une cérémonie militaire en musique dans la cour du palais du gouvernement. Il fait très chaud et il y a des centaines de personnes qui se pressent autour des grilles du palais pour y assister.

10805186053?profile=RESIZE_710x

 

Nous poursuivons ensuite la découverte du vieux Lima et arrivons au bord du Rio Rimac sur la place de l’Alameda Chabuca Grande où les gens viennent danser au son de musiques traditionnelles dans un kiosque devant un parterre de curieux ou d’amateurs. Depuis cette place, nous avons vue à la fois sur le rio et sur les favellas qui entourent la ville. Contraste saisissant entre modernité et pauvreté.

10805187454?profile=RESIZE_584x

 

Nous sommes accostés très souvent pour tenter de nous vendre quelque chose, mais jamais avec agressivité et sans insistance : un « no gracias » suffit. Nous sommes surpris également par le nombre de personnes qui chantent avec un micro dans la rue pour gagner quelques pièces. Très rares sont ceux qui quémandent sans rien faire en retour. Nous croisons dans la rue quelques camions de pompiers qui remarquent que Pierre porte un sac avec des écussons de pompiers français et la discussion s’engage avec eux. Ils nous proposent d’aller jusqu’à la caserne « France » toute proche et nous passons un moment agréable en leur compagnie.

10805187853?profile=RESIZE_710x

 

La journée s’étire et nous rentrons, en taxi, à l’hôtel pour un repos bien mérité avant de repartir dans le quartier pour dîner. Nos pas nous conduisent au Pont des Soupirs, lieu de rendez-vous des amoureux, avec des fresques colorées sur les murs, de magnifiques bougainvillées, et une multitude de petits restaurants romantiques à souhait. La légende dit que si nous arrivons à traverser le pont sans respirer, notre voeu se réalise. Nous n’avons pas essayé ! Nous choisissons le restaurant Javier et pour 50 € pour deux (une folie au Pérou !) nous avons droit à un super repas.

10805188672?profile=RESIZE_710x

 

2 mai : à 9h comme convenu, Alamo nous livre la voiture à l’hôtel. Après un départ raté (la voiture ne démarre pas !), Alamo revient et nous livre une catégorie supérieure. Avec 1h de retard, nous prenons la route sur Casma qui sera notre destination pour cette première journée. La traversée de Lima se passe plutôt bien et Pierre se débrouille comme un péruvien ! Rien de particulier à dire sur cette première journée de route sinon la traversée de Barranca qui s’avèrera un peu sportive. Nous commençons à comprendre que pour la conduite au Pérou, il n’y a pas de règle. Vous signalez votre présence avec le klaxon et vous passez … quelles que soient les difficultés. Au total, pour 370 kms, et avec les arrêts, nous mettrons environ 7h pour arriver à destination. Nous nous arrêtons pour la nuit au Qallwa Hôtel au bord de la grande route. L’accueil est plus que froid, mais il y a un garage et c’est ce qui a guidé notre choix (tout de même pour 47 € ce que nous trouvons excessif vu le peu de confort). Nous dinons chez Tio Sam d’un repas typiquement péruvien (poulet, riz, frites !).

 

3 mai : route sur Chiclayo avec un arrêt en route à Tortugas : notre première halte au bord du Pacifique. Il fait un temps splendide, la température idéale (22°) et le ciel est bleu azur. Nous passons un moment à admirer le bal des pélicans et reprenons la route. Là encore, la traversée de Trujillo (où nous nous arrêterons quelques jours sur la route du retour) s’avère assez compliquée et stressante. Mais tout se passe bien et nous mettrons là encore 7h pour faire nos 380 kms.

10805189496?profile=RESIZE_710x

10805190685?profile=RESIZE_710x

Nous nous posons à l’hôtel Solec pour 2 nuits (très bon accueil et chambre très confortable) qui dispose d’un garage. Nous dinons rapidement dans le quartier et rentrons à l’hôtel pour une bonne nuit de repos.

 

4 mai : nous visitons le musée archéologique de Brüning à Lambayeque dont le bâtiment principal du musée présente plus de 1 400 pièces, principalement des cultures Lambayeque, Moche, Chavín et Inca, sur quatre niveaux. Les pièces les plus importantes datent de plus de 10 000 ans.

10805199694?profile=RESIZE_710x

10805200087?profile=RESIZE_710x

Lieu fort intéressant mais il est, de loin, surpassé par le musée des tombes royales de Sipan. On peut y voir une réplique exacte de la chambre funéraire du Seigneur de Sipan. Elle est entourée d'une présentation des quelque 600 objets d'or, d'argent, de cuivre, de bronze ou de terre cuite qu'elle contenait. Les sépultures d'autres dignitaires découvertes sur le site, comme celles du prêtre et du vieux Seigneur de Sipan, y sont également présentées. Malheureusement, nous ne prendrons aucune photo car nous avons dû laisser les appareils en consigne à l’extérieur. Nous visitons les 2 musées pour la modique somme de 9€.

10805204268?profile=RESIZE_584x

Nous terminons la journée par la visite des pyramides de Tucume qui est un site archéologique formé par les restes de nombreuses pyramides d’adobe (appelées huacas). C’était l’un des centres administratifs et cérémoniels de la culture Sican ou Lambayeque datant du 11ème siècle. Il fut successivement annexé au royaume Chimu et à l’empire inca, et resta en vigueur jusqu’au temps de la conquête espagnole.

10805205697?profile=RESIZE_710x

10805206085?profile=RESIZE_710x

Pour dîner, nous nous faisons conduire en taxi au restaurant le Pelota où nous dégustons une très bonne ceviche (après avoir montré notre pass vaccinal pour entrer).

 

5 mai : C’est le jour du départ sur l’intérieur du pays et le début de la montagne ! Route sur Chachapoyas, ce qui devait être notre étape du jour. C’était sans compter sur les mauvaises routes : plusieurs arrêts pour route coupée (dûe aux nombreuses intempéries de l’hiver qui ont entraîné des éboulements ainsi qu’au tremblement de terre de décembre qui a fait de nombreux dégâts), dont un arrêt qui durera plus de deux heures. Nos bouquins ne sont pas loin et nous seront très utiles pour passer le temps au fil de ces nombreux stops. Et la journée s’étire et rend difficile l’arrivée à l’étape prévue. Finalement, nous ferons halte à Bagua à l’hôtel San Antonio (qui dispose d’un garage), où l’accueil n’est pas très sympa et le confort assez spartiate. Nous avons encore le temps de faire un tour dans la ville qui ne présente aucun intérêt particulier. Nous dinons rapidement et rentrons dormir pour être en forme pour le lendemain.

 

6 mai : Route sur Chachapoyas qui demandera encore 8 h. C’est notre première étape en altitude (2337m). En chemin, nous faisons un détour pour visiter la chute de Gocta qui est la 3è plus haute du monde (771 m).

10805208055?profile=RESIZE_584x

Malheureusement, le temps n’est pas très favorable et après avoir discuté avec le gardien du site, nous reprenons la route. Pour finir d’arriver à la ville, nous devons présenter notre certificat vaccinal à un groupe de policiers accompagnés de personnels soignants ! A l’entrée de la ville, nous nous arrêtons dans un marché local et artisanal qui croule sous les fruits et les légumes. Nous avons réservé la veille à l’hôtel La Casa de Los Balcones où nous resterons 2 nuits. Charmant endroit avec une cour intérieure où sur 3 étages les chambres disposent toutes d’un balcon ouvragé. Accueil agréable mais déception car nous apprenons que le site de Kuelap (le Machu Picchu du Nord) qui devait être le point d’orgue de cette étape, est fermé depuis le tremblement de terre de décembre. Nous avons une laverie juste à côté de l’hôtel et en profitons pour faire laver notre linge. Nous flânons un moment dans le centre historique très agréable, avec de beaux balcons en bois, une belle place au style colonial pour repérer le restaurant du soir où nous dégustons un très bon pisco.

 

7 mai : Kuelap étant fermé, nous décidons d’aller visiter les sarcophages de Karaja. La route est en très mauvais état mais nous finissons par arriver au point de départ du site. Après avoir payé le droit de passage et emprunté des bâtons de marche, nous partons pour 1h de marche en descente en plein soleil pour arriver au site qui finalement … nous déçoit ! Certes, il y a une ou deux momies debout dans les sarcophages, mais rien n’est entretenu et tout semble à l’abandon. Après avoir pris quelques photos et nous être reposés sous une petite tonnelle, nous entreprenons la remontée ! Difficile avec ce soleil qui tape, mais nous faisons une petite halte à discuter avec les ramasseurs de pommes de terre qui sont en plein travail.

10805209258?profile=RESIZE_710x

10805209472?profile=RESIZE_710x

10805210279?profile=RESIZE_710x

Pour finir la journée, nous partons visiter le Canyon del Sonche. Là encore très mauvaise route pour accéder, mais une fois arrivés, quelle merveille ! Un décor sublime, d’une profondeur que nous n’avons encore jamais rencontrée, même au Canyon del Colca. Un petit sentier surplombe le canyon sur une bonne longueur et un belvédère permet d’avoir une vue d’ensemble sans trop s’approcher. Les appareils photo crépitent, d’autant que les touristes sont peu nombreux.

10805211686?profile=RESIZE_584x

10805212054?profile=RESIZE_710x

 

Dimanche 8 mai : Nous faisons route sur Celendin qui sera une halte avant l’étape prévue à Cajamarca. Les paysages traversés sont magnifiques nous sommes en pleine montagne, les routes sont souvent très étroites et il est difficile de se croiser. Cela demande une attention de chaque instant, car les trous ou les passages en ripio sont nombreux. Nous avions avec nous un jeune garçon qui faisait du stop et qui nous a bien aidés pour ces passages difficiles où la marche arrière sur plusieurs dizaines de mètres pour trouver un espace de croisement était fréquente. Nous finissons par arriver à l’hôtel Venecia, en cours de fermeture, tenu par un vieil homme seul. C’est nul mais pas cher. Après installation, nous partons à la découverte de la ville qui ne présente aucun intérêt si ce n’est son marché rural et coloré et partons dîner dans ce qui ressemble à une cafétéria où nous sommes les seuls touristes, entourés d’une clientèle d’autochtones plus bruyants les uns que les autres.

 

9 mai : départ pour Cajamarca à 2h30 de distance. La route est sympa pour une fois. Nous visitons la ville qui abrite une très belle cathédrale derrière une statue de Saint François d’Assise. La place d’armes est bien arborée et nous y déjeunons, à l’ombre, d’une empanada au fromage. Un peu de repos fait du bien après les nombreux kms parcourus les jours derniers.

10805213480?profile=RESIZE_584x

Nous décidons d’aller visiter les Ventanillas de Otuzcos. Mal nous en prend : la route est catastrophique et le site est fermé. Déception !

10805286489?profile=RESIZE_710x

Plutôt que de dormir à Cajamarca, nous décidons de trouver un hôtel à Banos del Inca. Ce sera l’hôtel Sasha, qui, sur le site, annonce un garage. Or, la rue est en travaux et le garage inaccessible. Nous décidons tout de même d’y rester car il semble confortable et calme. Nous passons le reste de la journée au centre thermal où nous profitons d’un vrai moment de détente.

 

10805288452?profile=RESIZE_710x

10805288665?profile=RESIZE_710x

 

10 mai : nous prenons la route sur Huamachuco, tout va bien la route est sympa, goudronnée nous nous sentons bien. Arrivés à Carabamba, c’est-à-dire à 40 kms de notre étape, plus de route mais une piste en très mauvais état, défoncée par les camions des nombreuses mines du secteur. Nous vivons un véritable enfer pour finir d’arriver à destination à 14h30 complètement défaits. D’autant que nous n’avons pas réservé d’hôtel et qu’il faut donc se mettre en recherche, ce qui s’avère compliqué car très peu disposent de parking. Nous finissons par nous résoudre à entrer au Santa Maria que nous avions repéré mais qui nous semblait trop chic pour notre budget et finalement, la nuit, calme et confortable, ne nous coûtera que 18€ !

10805289894?profile=RESIZE_584x

Nous partons visiter le site de Wiracochapampa, site archéologique datant de 600 à 900 après JC. Ce ne sont que des ruines, vestiges d'un des centres administratifs de la culture Huari pendant une courte période. Nous sommes quasiment les seuls touristes sur le site et nous pouvons prendre tout notre temps sans être dérangés.

10805291265?profile=RESIZE_710x

10805291482?profile=RESIZE_710x

Retour à Huamachuco où nous admirons la place d’armes qui sera mon coup de coeur parmi toutes celles que nous avons vues, avec des topiaires magnifiques !

10805292099?profile=RESIZE_710x

Pour dîner, ce sera chinois (nous commençons à saturer du poulet) et nous dégustons les meilleurs légumes de notre voyage.

 


11 mai : nous faisons route sur Trujillo et après être passé à plus de 4200 m, nous arriverons en bordure du Pacifique. Les paysages traversés sont absolument fabuleux, avec beaucoup de lagunes, des montagnes granitiques et des rochers énormes, de toute forme, partout.

10805293290?profile=RESIZE_584x

Nous traversons une zone de mines et l’activité est intense. Il y a des entreprises importantes mais également beaucoup de petites mines individuelles. On a du mal à comprendre comment peuvent vivre les gens dans ces paysages si désertiques. En arrivant au bas de la vallée, nous longeons des champs d’ananas et comme chacun vend ses produits en bord de route, nous ne résistons pas à faire nos provisions. Il semble, ici, que chaque vallée a sa propre culture : qui des ananas, des abricots, des avocats … mais jamais tout en même temps. Si nous repérons quelque chose qui nous fait envie, il faut acheter car ensuite on ne le trouve plus.

Nous arrivons à l’hôtel Jultom (qui sera l’un des meilleurs de notre séjour) où nous avons réservé pour 3 nuits, très bien situé proche de tous les monuments et de la place d’armes. Après installation et un bref repos dans la chambre, nous partons visiter le centre et la grande rue piétonne très sympa. Pour entrer dans la cathédrale, très beau bâtiment à la façade jaune vif, nous devons mettre notre masque et présenter notre pass vaccinal. Le soir, dîner dans un resto chic de poissons conseillé par l’hôtel. Il est un peu loin à pied mais cela valait le coup !

10805294488?profile=RESIZE_710x

 

12 mai : En arrivant sur le site de Chan Chan, nous faisons connaissance avec un chauffeur de taxi qui attend son client. Personnage très agréable à qui nous faisons part de nos prochaines étapes et qui nous déconseille de prendre une route que nous avions prévu d’emprunter pour aller à Huaraz, dans la cordillière centrale.

Chan Chan est l’une des plus imposantes citadelles d’Amérique du Sud en adobe, déclarée patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO. Sur 20 kms², Chan Chan, capitale du royaume Chimu, (1000 à 1470 après JC) regroupe dix citadelles fortifiées dont les rues et couloirs débouchent sur de grandes places, terrasses et pyramides tronquées., En allant payer notre droit d’entrée, nous avons la chance de tomber sur une guide parlant un français impeccable. Du coup, nous passons 2h passionnantes avec elle, tant du point de vue archéologie que culture générale sur le Pérou. C’est ainsi qu’elle nous apprend que le Pérou dispose d’un trésor non exploité : du coton de couleur à l’état naturel !

10805296257?profile=RESIZE_584x

10805296653?profile=RESIZE_710x

10805296673?profile=RESIZE_710x

Après cette visite fort intéressante, nous poussons jusqu’à Huanchaco, village avec un petit port où les pêcheurs utilisent toujours les barques traditionnelles, où nous flânons sur le môle avant de partir dans les dunes déguster l’ananas acheté en arrivant sur Trujillo la veille.

10805298461?profile=RESIZE_584x

10805298277?profile=RESIZE_584x

Nous dinons à l’Adam’s grill (où nous sommes les seuls clients) et rentrons pour une bonne nuit de sommeil.

 

13 mai : visite du site archéologique de Moche, incluant la visite de la Huaca de la Luna avec un jeune guide péruvien très attentionné aux seuls étrangers que nous sommes, et la visite du musée qui regroupe des centaines de pièces retrouvées dans les fouilles. La Huaca de la Luna est une construction en adobe ayant la forme d'une
pyramide à degrés qui fut construite par les Moches (100 à 700 ans après JC) qui en firent le plus important lieu de culte de leur royaume. On peut y admirer des bas-reliefs colorés encore en très bon état.

10805302256?profile=RESIZE_584x

10805302463?profile=RESIZE_584x

Nous déjeunons sur l’esplanade du musée d’un avocat et d’un empanada. Nous ne sommes pas dérangés par les touristes qui sont peu nombreux. Retour sur Trujillo. Sur la place d’armes un barnum est installé où une équipe de personnel soignant vaccine contre le covid toutes les personnes intéressées. Dîner au San Francisco de poisson frit arrosé d’un pisco.

 

14 mai : nous quittons l’hôtel Jultom avec regret. Route très tranquille jusqu’à Casma, malgré une dizaine de Kilomètres dans une neblina très dense où l’on ne distingue rien à plus d’un mètre de la voiture, avec un arrêt à Tortugas pour un déjeuner frugal face au Pacifique. Nous longeons des champs d’asperges à perte de vue alors que les péruviens n’en mangent pas. Tout est pour l’exportation. Nous arrivons en début d’après-midi à Casma et là, grosse déception : l’hôtel réservé la veille (le Séchin) est minable mais nous y passerons une nuit calme. Nous posons les valises et partons visiter deux sites archéologiques en ruines ! Quel dommage que tout ce patrimoine soit laissé ainsi à l’abandon. Nous croisons en chemin des plantations de cactus irriguées en goutte à goutte en plein désert. Nous terminons la journée au port de Casma où après avoir gravi un belvédère, nous assistons à un très beau coucher de soleil.

10805303285?profile=RESIZE_710x

Dîner au Tio Sam (c’est le restaurant le mieux coté de Casma !) arrosé d’un pisco !

 

15 mai : Retour sur les routes de montagne. Nous voulons rallier Caraz pour visiter le Canyon del Pato. La route est très agréable avec des paysages magnifiques et une première vue sur les cimes enneigées qui nous ravit. Par contre, grosse déception dans le canyon. La route est très étroite et dangereuse, ne permettant pas de se croiser et avec des risques d’éboulement d’énormes rochers à chaque instant. Nous finissons par tellement stresser que nous rebroussons chemin sans atteindre la fin du canyon. Nous avons, de loin, préféré le canyon de Sonche. Au
retour, nous emmenons avec nous un homme qui faisait du stop mais la discussion tourne rapidement court car il parle plus quechua qu’espagnol. Dommage … Nous dormirons et dinerons à l’hôtel Cordillera Blanca, très simple mais correct.

 

16 mai : départ pour Huaraz, l’étape que nous attendons avec impatience. En chemin, nous longerons des centaines d’hectares de cranberries sous serres plastique. Toute la vallée en est recouverte. Nous nous arrêtons à l’entrée d’une de ces propriétés et le gardien nous explique que toutes ces productions sont pour une entreprise chilienne.
Nous arrivons en début d’après-midi à la maison d’hôte très proche du centre-ville que nous avons réservée la veille pour 3 nuits : El Jacal. La chambre est un peu petite mais très confortable et l’accueil plutôt sympathique. La salle du PDJ, située au 3è étage de la maison nous offre une vue à couper le souffle sur le Huascaran qui culmine à 6 768 m. C’est le point le plus haut du Pérou.

10805304461?profile=RESIZE_710x

10805304297?profile=RESIZE_710x

Nous partons visiter la ville qui est plutôt agréable. C’est là que nous verrons le plus de touristes de tout notre périple. Il y a énormément de commerces, petits ou grands et des boutiques d’artisanats un peu partout. Nous faisons le tour des agences d’excursions pour réserver les deux jours à venir puis dîner dans un resto sympathique où Pierre s’essaiera au cuy (cochon d’inde, spécialité du Pérou, qui se prononce « couille »). Nous tentons l’expérience de commander du vin mais celui-ci est moelleux et tiède : pas de chance.

 

17 mai : Excursion sur Chavin de Huantar situé à 3 150 m d’altitude. Nous partons en bus avec une quinzaine de personnes. Le guide est sympa, le trajet assez long et la pluie nous attend à l’arrivée (elle ne durera pas trop heureusement). Nous faisons halte au Lago Querococha situé à 3980 m d’altitude. L’eau ne doit pas être chaude !

10805306483?profile=RESIZE_710x

10805306858?profile=RESIZE_710x

Chavin fut le centre administratif et religieux de la culture Chavin (1500 à 400 avant JC), il est considéré comme le lieu de pèlerinage le plus important du monde andin. On y trouve plusieurs bâtiments (avec un magnifique travail en pierre) et qui renferment des galeries et couloirs, parfois superposés. Le site est d’ailleurs reconnu pour avoir les édifices les plus anciens en pierre taillée du Pérou, avec des techniques de constructions admirables.


Les structures les plus importantes sont le Nouveau Temple (ou le Château) et le Vieux Temple. On trouve également la Structure nord, la Place circulaire, la pyramide Tello, la Plateforme nord, la Plateforme sud et la Place rectangulaire.

10805307462?profile=RESIZE_710x

10805307869?profile=RESIZE_584x

Nous visitons ensuite le musée de Chavin qui compte 14 salles qui présentent toute l’évolution de la culture chavin. On y trouve l’Obélisque Tello, 19 pututus (instruments à vent), des pièces de céramiques et autres ...

10805309672?profile=RESIZE_710x

10805310100?profile=RESIZE_710x

La visite dure jusqu’à 16h environ et nous reprenons le bus pour le trajet du retour avec arrêt en route pour déjeuner dans un resto plutôt sympa. Nous arriverons à 20h à Huaraz après une route de retour partiellement sous la pluie, fatigués mais contents de notre journée. Le repas ayant eu lieu à 16h, nous ne dînerons pas et après un tour dans le marché artisanal sur la place d’armes, nous rentrons à l’hôtel.

 

18 mai : Excursion au Glacier Pastoruri dans un petit bus de 20 personnes dont 7 Panaméens, 2 Espagnols, 2 Français (nous) et le reste des Péruviens. Notre guide David parle un peu français et fait attention en ne parlant pas trop vite pour que nous comprenions son espagnol. Un premier arrêt nous permet de voir une source d’eau gazeuse (et surtout de faire de belles photos) puis enfin, ce que j’attendais avec impatience, arrêt pour voir de près les puyas raimondiis, espèce qui ne pousse que dans la Cordillère des Andes de 3200 m à 4800 m d'altitude, sur l’altiplano bolivien et au nord du Chili. Sa croissance est très lente et la plante meurt après avoir fleuri une fois dans sa vie. C’est très spectaculaire. Nous passons un bon moment à les photographier car nous savons que nous ne les reverrons plus.

10805311097?profile=RESIZE_710x

10805311875?profile=RESIZE_710x

Enfin, nous arrivons au pied du glacier. Deux choix s’offrent alors à nous : soit monter à pied (4 kms pour 250m de dénivelé), soit à cheval avec un guide. Nous choisissons la marche. Le chemin part de 4800 m et l’arrivée au pied du glacier est située à 5050 m. On s’équipe car il fait froid, c’est l’occasion de tester les bonnets et les gants achetés à Huaraz. Je doute d’arriver en haut mais Pierre me motive tout au long du chemin et finalement j’y suis arrivée. Non sans fierté car les panaméennes qui voyagent avec nous dans le bus et qui doivent avoir 25 ans environ sont montées à cheval. Nous avons le souffle court à l’arrivée mais pas de mal de tête car nous sommes déjà bien habitués à l’altitude. La vue sur le glacier n’est pas aussi spectaculaire que celle sur le Perito Moreno en Argentine mais on y voit, là aussi, les effets du réchauffement climatique et son net recul. Après les séances photo de rigueur, nous reprenons, frigorifiés, sous la neige, le chemin du retour au bus qui sera, bien sûr, beaucoup plus facile.

10805314069?profile=RESIZE_710x

10805314657?profile=RESIZE_710x

10805315684?profile=RESIZE_710x

C’est l’heure de prendre la route du retour avec un arrêt déjeuner à 15h30 dans une petite gargote puis retour sur Huaraz où nous arrivons à 18h. Là encore, pas besoin de dîner.

 

19 mai : nous aurions pu rester dans la région encore 1 jour ou 2, les possibilités de balades et le nombre de lieux à visiter étant encore très étendus, mais nous décidons de retourner sur la côte Pacifique, car les trajets en montagne sont difficiles et nous saturons un peu. Nous faisons donc route sur Chancay où nous atterrissons en fin d’après-midi, sans réservation, à l’hôtel Blue Tree, tout neuf et confortable, mais loin du centre-ville. Nous reprenons donc la voiture pour flâner sur le petit port très sympathique où nous admirons les danses des pélicans et des mouettes.

10805316485?profile=RESIZE_710x

La quasi-totalité des restaurants ferment entre 17h et 18h et nous galérons pour en trouver un qui nous accepte mais finalement nous finissons par dîner confortablement installés.

 

20 mai : il nous faut donc repasser par Lima puisque nous voulons aller sur Huancayo. La traversée de Lima s’avèrera très pénible à cause des embouteillages gigantesques et il nous faudra 2h pour arriver sur la route 22C qui doit nous conduire plein est à La Oroya puis Jauja qui sera notre étape pour la nuit. La route est goudronnée et on ne devrait pas rencontrer de difficultés mais le trafic est intense, avec des centaines de camions qui desservent les nombreuses mines, ce qui fait que nous roulons au pas sur des dizaines de kms. Nous finissons par arriver vers 17h chez un couple adorable qui tient une maison d’hôte à la campagne (Posada Villa Huaripampa). C’est le calme absolu et nous commençons à nous détendre autour d’une bière bien fraiche. Le seul restaurant du village est fermé et la maîtresse de maison propose de nous servir à manger. Ce sera poulet/riz/ratatouille suivi d’un maté de muña, censé nous aider à digérer et dormir. De fait, la nuit sera confortable.

 

21 mai : Moises, le patron, propose de nous faire découvrir sa région en marchant. Il me prête deux bâtons de noisetier que j’ai bien fait d’accepter. La balade se révèle être une montée impressionnante dans la montagne pour découvrir des sites préincas en ruines. Le soleil tape dur et malgré les chapeaux, à mi-chemin dans la redescente, je me sens mal et crains de ne plus pouvoir avancer. Après un bref repos, nous repartons pour voir et discuter, en chemin, avec deux personnes qui récoltent un champ de pommes de terre. Leur petite fille (de 3 ou 4 ans) est installée dans un coin du champ sur une couverture et attendra ses parents tout au long de la journée.

10805318467?profile=RESIZE_710x

10805319259?profile=RESIZE_710x

10805319453?profile=RESIZE_710x

Le trajet de retour me semble interminable et à l’arrivée, la dame me prépare un maté de muña et me propose une thérapie japonaise pour me soulager. Est-ce cela qui fait effet ? Je n’en sais rien mais en tout cas je commence à me sentir mieux et nous pouvons donc reprendre notre route sur Huancayo. Le trajet est très court (1h) mais quel bazar pour entrer dans la ville : sur une route à deux voies, parfois 4 voitures sont de front et bien sûr, avec ce qui vient en face, tout est bloqué ! Un beau concert de klaxons et il faut être patient. Nous avons tout le temps de découvrir la ville avec sa place d’armes, ses églises, ses commerces. Nous avons réservé la veille pour deux nuits la Posada Junco y Capulli. Endroit fort sympathique, les chambres sont disposées autour d’une cour intérieure mais nous passerons une mauvaise nuit car nous sommes en face d’un club de nuit hyper bruyant !

 

Dimanche 22 mai : c’est jour de foire indienne à Huancayo et c’est très coloré et très vivant. Là encore, je pense que nous sommes les seuls touristes sur cette foire et tous les paysans qui vendent leurs produits sont fiers de répondre à toutes nos questions pour nous les faire découvrir. Nous passons un excellent moment avec eux mais le soleil tape dur et mon malaise de la veille semble se réveiller. Nous rentrons donc à la chambre où je passerai le reste de l’après-midi au frais et au calme.

10805321077?profile=RESIZE_710x

10805321465?profile=RESIZE_710x

 

23 mai : départ pour San Vicente de Cañete. Extraordinaires paysages très verts avec de nombreuses lagunes, des passages à plus de 4000 m (Abra Negro Bueno à 4630m, Abra Chaucha à 4727m) mais souvent des tronçons de route très éprouvants. Cette route nous donne l’occasion de croiser nos premiers lamas sur l’altiplano. Tant que nous serons dans la partie montagneuse du trajet, nous aurons des routes défoncées à tel point que parfois nous nous demandons si nous sommes bien sur le bon chemin.

10805322498?profile=RESIZE_710x

10805322873?profile=RESIZE_710x

On finit par rejoindre la plaine et à partir de là, le trajet est plus facile. Nous longeons le rio Cañete sur une centaine de kms et l’eau y est si verte qu’elle donne envie d’y plonger ! Il nous faudra tout de même 8h pour faire 260 kms.

10805323685?profile=RESIZE_584x

Nous finissons par trouver une chambre chez l’habitant à Nuevo Imperial. Ce sera La Viña de Oscar, en plein milieu des vignes. Oscar parle un peu français, ayant vécu 3 ans à Saint Martin et l’accueil est des plus sympathiques, avec un pisco offert. Il a construit sur sa propriété une série de 5 chambres de plain-pied à l’écart de sa maison d’habitation, toutes avec un bout de gazon sur lequel sont posés une table et des chaises pour le repos. Et, cerise sur le gâteau, nous pouvons dîner soit dans la chambre, soit sur la pelouse devant la chambre. Il y a des moustiques et nous choisissons la chambre. Nous sommes servis à domicile comme des papes ! milanese de pollo/riz et légumes, et en plus « découverte du vin maison » : surprenant… ! Le bonheur est de ne pas avoir à reprendre la voiture pour trouver un restaurant.

 

24 mai : après une nuit très calme et un bon petit déjeuner, Oscar nous fait visiter son exploitation où on trouve des lamas, des moutons, des canards, des dindes, des lapins, des cuys et … des vignes. Oscar fait du vin et du pisco. A mon avis, il ferait mieux de faire autre chose que du vin car celui qu’il nous a fait goûter est abominable. Nous faisons ensuite route sur Pisco où nous trouvons un hôtel face au Pacifique (le Piscomar) avec une chambre vue sur mer où nous resterons 2 nuits. En soirée, nous assistons à un magnifique coucher de soleil sur le Pacifique.

10805324693?profile=RESIZE_710x

Puis, nous hélons un moto-taxi qui nous conduit au meilleur restaurant de la ville, l’As de Oro, superbe endroit pour un super repas arrosé, enfin ! d’un vin blanc fort correct. Retour à l’hôtel par le même moyen de locomotion.

 

25 mai : départ à 7h30 direction Paracas pour une croisière aux Iles Ballestas. Nous nous faisons « arnaquer » comme des bleus à l’arrivée au parking du départ pour les Iles. Nous achetons, sans contester, des billets pour deux fois le prix ! Mais, la beauté du site, l’océan calme et bleu, les oiseaux qui nous entourent nous font vite oublier ce désagrément. Nous approchons des phoques, des pingouins, des oiseaux de toute sorte et même, par chance, nous voyons des méduses géantes autour du bateau. Cela restera un grand moment de notre voyage.

10805330655?profile=RESIZE_710x

10805330698?profile=RESIZE_710x

10805330883?profile=RESIZE_710x

10805331452?profile=RESIZE_710x

L’après-midi, nous achetons (en fait non, nous avons l’agréable surprise de nous entendre dire que pour les plus de 60 ans, c’est gratuit ; il faut bien que l’âge ait quelquefois des avantages !) un billet d’entrée dans la réserve nationale de Paracas. Nous passons l’après-midi à aller d’un site à l’autre où les points de vue sur l’océan et les plages nous émerveillent. Il fait un temps magnifique, l’eau est bleue et le ciel sans un nuage. De plus, comme ailleurs, pas beaucoup de touristes nous pouvons admirer sans être gênés.

10805332468?profile=RESIZE_710x

10805332854?profile=RESIZE_710x

10805332673?profile=RESIZE_710x

10805333262?profile=RESIZE_710x

Retour en ville en fin d’après-midi où nous achetons du pisco et où nous faisons laver la voiture qui en a bien besoin. Nous retournons diner à l’As de Oro (que nous avions tant apprécié la veille) mais nous sommes plus raisonnables, tant sur la nourriture que sur la boisson (ce sera simplement cerveza).

 

26 mai : nous n’avons pas envie de rentrer directement sur Lima. Nous nous arrêtons à Punta Hermosa, une station balnéaire ultra chic où toutes les rues en bord de mer sont fermées et gardées. Il faut montrer patte blanche pour y accéder et nous devons donc dire chez qui nous allons pour pouvoir entrer. Ce n’est pas vraiment ce que nous avions imaginé mais puisque nous avons une réservation dans une chambre d’hôte, nous décidons
de rester. Cette maison est tenue par un jeune, mi-péruvien mi-suisse, qui a ouvert depuis peu et qui a plus l’habitude de recevoir des surfeurs que des gens de notre âge ! Mais, il parle français parfaitement, ce qui nous facilite la vie. La chambre est triste, nous sommes obligés de réclamer des serviettes et du papier toilette et il n’y a pas de lampes de chevet (ce qui pour moi est une faute grave !). Le bord de mer est sympa mais il n’y a pas grand-chose à faire. Nous nous installons sur un banc face à l’océan pour bouquiner avant de partir à la recherche d’un restaurant pour le soir. Nous aurions dû zapper cette étape où rien ne nous a plu à cet endroit.

 

27 mai : retour sur Lima où juste avant d’entrer en ville, nous grimpons au Morro Solar à Chorillos haut lieu d’une des plus sanglantes batailles de la guerre du Pacifique en 1881.

10805333673?profile=RESIZE_710x

10805333497?profile=RESIZE_710x

Nous sommes heureux de restituer la voiture de location que l’agent vient chercher à l’hôtel (Lima Wari comme au début de notre séjour). La restitution se passe sans problème et notre caution nous sera intégralement rendue.

 

28 et 29 mai : Les quelques jours qui restent seront consacrés à la poursuite de la découverte de la ville. Nous faisons à pied le trajet depuis Barranco où est notre hôtel à Miraflores et le Parc Kennedy. C’est l’occasion de longer le Pacifique sur quelques kilomètres avec une vue qui nous émerveille. Puis les premières maisons résidentielles du quartier Miraflores qui ne sont certainement pas à la portée de toutes les bourses. Repos dans le parc où sont installés des artistes de toute sorte pour vendre leur création. Fréquentation des marchés artisanaux pour finaliser nos dernières emplettes et déjà il faut penser au retour en France.

10805335262?profile=RESIZE_400x

10805335079?profile=RESIZE_584x

10805335097?profile=RESIZE_400x

10805335676?profile=RESIZE_584x

10805338061?profile=RESIZE_710x

10805338259?profile=RESIZE_710x

 

30 mai : La navette commandée par l’intermédiaire de Tout Pérou vient nous chercher bien à l’heure pour nous conduire à l’aéroport. Adieux émus à Miriam et aux autres employés de l’hôtel où nous nous sommes sentis en famille et déjà notre esprit est tout entier tourné vers la France. Le trajet du retour sera, comme à l’aller, super tranquille. Nous sommes tristes de terminer ce fabuleux séjour mais en même temps, heureux de retrouver la maison et la famille.

Nous retiendrons de ce pays la beauté des paysages de montagne qui surpasse, à notre sens, ceux de Bolivie que nous avions déjà trouvé époustouflants. Mais, la beauté sauvage de certaines côtes du Pacifique nous a également bluffés. Nous retiendrons également la gentillesse des Péruviens que nous avons croisés et avec qui nous avons passé de très bons moments.

Nous avons apprécié le coût de la vie : Outre la location de voiture et les billets d’avion, nous avons dépensé au global pour ces 32 jours 2800€ pour nous loger, manger, visiter, mettre du carburant dans la voiture, acheter des souvenirs et profiter des petits plaisirs de la vie. Nous avons quasiment toujours tout payé en liquide que nous avions pris avec nous. Il est très facile, partout, de faire du change, dans les bureaux de change ou dans la rue. A aucun moment, nous n’avons ressenti de l’insécurité, à part une fois au marché de Huancayo où nous avons croisé la route d’un homme ivre (ce qui peut arriver n’importe où dans le monde).

10805340690?profile=RESIZE_400x

10805341097?profile=RESIZE_400x

10805341853?profile=RESIZE_400x

10805341887?profile=RESIZE_400x

10805342865?profile=RESIZE_584x

10805342681?profile=RESIZE_584x

10805342697?profile=RESIZE_584x

 

Pérou 2022
Lima-Casma (370 km -7h)
Casma – Chiclayo (380 km- 7h)
Chiclayo – Bagua (322 km-8h)
Bagua – Chachapoyas (142 km-8h)
Chachapoyas – Celendin (263 km- 8h)
Celendin – Cajamarca (110 km- 2h30)
Cajamarca – Huamachuco (179 km- 6h)
Huamachuco – Trujillo (200 km-5h)
Trujillo – Casma (192 km-4h)
Casma – Caraz (260 km-5h)
Caraz – huaraz (70 km-2h)
Huaraz- Chancay (330km-6h)
Chancay – lima – Jauja (335 km-8h)
Jauja – Huancayo (50 km-1h)
Huancayo – San vicente de Canete(281 km- 8h)
San Vicente de Canete – Pisco(85 km- 2h)
Pisco – Punta Hermosa (190 km- 2h30)
Punta Hermosa – Lima (50km- 1 h)

10805343900?profile=RESIZE_710x

 

Lire la suite...

Un merveilleux voyage au Pérou

De retour d’un voyage d’un mois au Pérou, nous avons pleins de souvenirs en tête et de belles choses à partager.

 

Nous sommes 6 scouts, 2 garçons et 4 filles de 19 ans, et nous avons réalisé un projet solidaire pendant un peu plus de 2 semaines à Andahuaylas (ville de la région de l’Apurimac, à 5h d’Ayacucho).

Après ces semaines riches en émotions nous avons profité de l’occasion pour découvrir le pays (pendant une dizaine de jours).

Nous périple a commencé à Cusco :

  • Première journée dédiée à la visite de la ville et de ses innombrables monuments religieux. Musés, Cathédrales, Eglises Pierre à 12 angles il y a de quoi faire !
  • Après un réveil matinal nous sommes partis à la découverte de certains sites de la Vallée Sacrée : Chinchero, les fabuleuses salines de Maras et les terrasses de Moray. Les chauffeurs de Tout Pérou permettent de prendre le temps de profiter de chacun de ces endroits et d’échanger sur ses sites : on recommande ! Nous prenons ensuite le train à Ollantaytambo direction Aguas Calientes.10802687694?profile=RESIZE_400x

10802688489?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

10802690458?profile=RESIZE_710x

 

 

  • Le jour le plus attendu est arrivé : le Machu Picchu ! L’entrée sur le site le plus tôt possible et la présence d'une guide francophone proposée par ToutPérou permettent de ne pas perdre une miette de cette merveille.
  • De retour à Cusco, nous poursuivons notre séjour dans la ville par une marche jusqu’au Cristo Blanco (offrant une vue panoramique sur la ville) et aux ruines de Sacsayhuamán. Le temps restant nous l’avons passé à acheter des souvenirs et nous avons bien fait car selon nous c’est là que vous trouverez le plus facilement votre bonheur.
  • Sortie à la journée à Pisac pour découvrir les ruines. La montée à pied depuis le village est fatigante mais en vaut la peine !
  • Nous avons ensuite décidé d’aller à Vinicunca (la Montagne des 7 couleurs), 3h de route et un réveil à 5h ce n’est rien comparé à l’ascension d’un col plus haut que le Mont Blanc et la beauté du paysage. De retour à Cusco nous prenons un bus pour Arequipa.

10802691095?profile=RESIZE_710x

Court séjour à Arequipa :

  • Découverte de la ville et notamment du monastère Santa Catalina (le plus coloré du monde). En tant que bons touristes nous ne pouvions pas repartir sans avoir mangé dans une Picanteria !
  • Nous avons passé notre deuxième journée à découvrir le Canyon de Colca avec différents spots très variés (mirador sur le canyon, condors, bains thermaux, forêts de pierres, panorama sur une chaine de volcans)

Nous terminons notre voyage par quelques jours à la capitale :

  • Plaza des Armas, Barranco, Miraflores, le Pacifique… c’est ici que nous avons dû dire avoir au Pérou et à sa culture passionnante.

Un grand merci à Tout Pérou pour leur accompagnement dans la préparation du voyage et les services proposés sur place qui nous ont permis de profiter pleinement de notre voyage sans aucun soucis d’organisation ou d’imprévu. La préparation collaborative de l’itinéraire prenant en compte leurs savoirs et nos envies est idéale pour assurer un voyage inoubliable !

Lire la suite...

Nous venons de passer 2 semaines au Pérou, et avons vu des paysages à couper le souffle. Des paysages vraiment grandioses, et des Péruviens très accueillants, gentils et bienveillants !

Nous sommes une famille de 5 avec 2 ados de 17 ans et un plus petit de 10 ans. Nous avons fait le choix de passer par Tout Pérou en particulier au niveau de l’organisation des déplacements avec chauffeurs, et nous en avons été ravis ! D’habitude, nous louons une voiture et faisons nos itinéraires en autonomie, mais à la vue des distances importantes, de l’altitude et du temps sur place, nous avons fait le choix de passer par Tout Pérou pour chaque déplacement d’étape.

Grâce à Laurent et aux chauffeurs du réseau, nous avons passé un séjour mémorable et découvert plus que prévu !

Les contraintes liées au Covid sont bien allégées pour les touristes. Très peu de masques sont portés dans les petits villages et finalement, l’obligation du port du masque sur les sites archéologiques est adapté à la convenance de chacun. Hormis sur les vols intérieurs pendant lesquels nous avons dû porter des double masques, nous n’avons pas eu de contraintes particulières.

Nous avons tous souffert à des moments différents du mal des montagnes, et la demi-journée de repos prise à chaque changement important d’altitude a été bénéfique pour nous. Maté de Coca, petits bonbons Eucalyptus Coca, Doliprane et Aspirine ont été nos alliés pour que nos corps s’acclimatent. Au final, nous avons pu faire toutes les excursions prévues.

Voici notre périple détaillé, sans nous presser tout en ayant une activité chaque jour, et en essayant de profiter de chaque lieu :

Lima

Arrivée

Paracas

Tour de la réserve de Paracas en quad en fin de journée, grâce à Manuel

Huacachina

Iles Ballestas le lendemain matin (Via Manuel toujours)

Puis départ pour l’Oasis de Huacachina en fin de matinée, buggy a 17h00 organisé par Ivan

Huacachina

 

Journée Canyon de Los Perdidos organisée par Ivan, beaucoup de piste pour y accéder, mais excursion vraiment très jolie et intéressante ! Excursion faite par des passionnés, et nous avons eu la chance d’avoir un guide anglophone, vraiment un plus !

Lima

 

Départ de L’oasis pour Lima via les ruines de Tambo Colorado. Le site était fermé, mais nous avons tout de même pu faire un petit tour grâce à Wilson ! (Mais à refaire, on ne repasserait pas forcément par ce site)

Ollantaytambo

 

Vol Lima-Cusco puis trajet vers Ollantaytambo : très chouette petit village aux rues pavées, encadré de magnifiques sites archéologiques.

Ollantaytambo

 

 

De bon matin, visite des ruines de Pinkuylluna, site surplombant Ollantaytambo et duquel la vue sur la forteresse d’Ollantaytambo est splendide ! Puis visite de la vallée sacrée avec Norbert notre chauffeur pour la journée :  Salines de Maras, Chinchero et Moray : très belle journée pendant laquelle nous avons pu prendre le temps de profiter de chaque lieu

Aguas Calientes

 

Jolie visite de la forteresse d’Ollantaytambo le matin, puis départ via Perurail à Aguas Calientes. Si vous avez déjà vos billets de train à Ollantaytambo, pas besoin de faire l’immense queue devant la grille, on peut passer directement un peu avant l’heure indiquée sur le billet. En effet, l’immense queue (en majorité des locaux), concerne les personnes qui n’ont pas encore les billets et qui prennent ensuite les places restantes !

Ollantaytambo

 

 

 

Visite du Machu Pichu tôt le matin, avec Diana notre guide francophone. Splendide découverte ! L’entrée assez matinale nous a permis de ne pas avoir trop de monde et de pouvoir prendre le temps. Ainsi, le Machu Pichu a pu se dévoiler au fur et à mesure que les nuages se sont dispersés et que le soleil s’est levé. Grandiose.

Puis train dans l’après-midi pour retourner à notre village-étape Ollantaytambo.

Checacupe

 

Nous avons quitté Ollantaytambo pour le petit village de Checacupe, en nous arrêtant aux ruines de Pisac. Très jolie halte, petit village Inca avec les maisons imbriquées tel un labyrinthe. Norbert nous a permis de tester la nourriture locale sur la route !

Checacupe

 

Grâce à Mariela notre hôtesse à Checacupe (La Casona), nous avons pu admirer la montagne aux 7 couleurs : Palcoyo. La piste pour y arriver est magnifique ! Bien prévoir de quoi se couvrir, car une fois en haut, nous avons carrément eu une tempête de neige !

Checacupe

 

 

 

Mariela nous a également organisé la journée vers le site pre-Inca et Inca de Waqrapukara. Notre guide francophone Ricardo nous a permis de mieux comprendre les lieux et la culture locale, un passioné passionant. Site avec une vue grandiose, petite marche (1h30) depuis Santa Lucia, mais à 4000m, c’était déjà bien éprouvant pour notre petite famille ! Nous étions quasi les seuls pour profiter de ce lieu avec une vue splendide sur le canyon de l’Apurimac.

Llachon

 

 

Départ pour Llachon avec Andrès notre chauffeur.  Arrivée au lac Titicaca à la Casa Valentin : les logements ont presque les pieds dans l’eau, et une vue magique sur le lac. Ici aussi, les nuits sont fraiches, heureusement, les couvertures bien chaudes étaient en nombre suffisant à disposition dans les chambres !

Llachon

 Petit bateau organisé par Valentin vers les îles Titinos : très jolie visite avec explication quant à la création de ces îles.

Lima

Puis retour Juliaca-Lima : fin des vacances au Pérou !

 

Nous n’avons pas fait certaines étapes du Pérou, ce sera pour une prochaine fois !

Ce fut vraiment un voyage incroyable : paysages époustouflants, sites archéologiques grandioses, contacts humains chaleureux !

Magnifique découverte !

Un grand merci encore à Laurent qui nous a permis de régler rapidement un souci de vaccination fièvre jaune !

Quelques photos:

Ollantaytambo:

10795149500?profile=RESIZE_710xPinkuylluna10795146094?profile=RESIZE_710x

Forteresse Ollantaytambo:

10795150697?profile=RESIZE_710x

Checacupe:

10795151079?profile=RESIZE_710x

Wakrapukara:

10795154079?profile=RESIZE_584x

10795154452?profile=RESIZE_710x

10795154499?profile=RESIZE_710x

Lac Titicaca vue de Llachon:

10795155287?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

Lire la suite...

Un super voyage en famille

Quel super voyage et quels souvenirs nous ramenons ! (il faut dire que c'est un projet 2020, repoussé 2 fois donc que d'attentes ....)

Nous sommes partis un peu plus de 3 semaines , en famille (2 adolescentes de 16 et 13 ans) : et tout le monde y a trouvé son bonheur !

Pour vous donner envie et éventuellement vous aider à préparer votre propre périple :

- Nazca : c'est une étape qui "coûte" une journée mais honnêtement le survol en avion des lignes est un must ... Donc pour moi difficile de faire l'impasse10780939289?profile=RESIZE_400x

- Arequipa : superbe ville, très plaisante - 2 jours peuvent suffire toutefois

10781002055?profile=RESIZE_400x

10781001484?profile=RESIZE_400x

- Canyon de Colca : là-encore magnifique en soi, et en plus le spectacle des condors ! (amenez vos jumelles !)

Attention : loger plutôt à Chivay qu'à Yanque qui est un tout petit village, où les restaurants ferment le soir :-(

10780977265?profile=RESIZE_400xEt en plus on a eu la chance (!!) de voir un volcan en activité s'énerver un peu (de loin heureusement)

10781002075?profile=RESIZE_400x

La route entre Arequipa et Chivay ets top : col à 4900m, présnece de lamas, vigognes, alpacas... 

10781005271?profile=RESIZE_400x

10781005471?profile=RESIZE_400x

- lac Titicaca : très beau - mais pas tant que celà à faire et à voir sur le lac proprement dit même si les Uros sont impressionants, c'est toutefois là que nous avons eu l'impression d'une machine à touristes bien huilée ...

10781002471?profile=RESIZE_400x

- Cuzco : coup de foudre ! On peut y rester 2, 3, 4, etc... jours

Et surtout : Puno-Cuzco à faire en train de jour : c'est 10h minimum mais c'est un spectacle permanent

10780940879?profile=RESIZE_400x

- Machu Picchu : incontournable, saisissant, le moment le plus fort du voyage - et les autres sites de la vallée sacrée (Ollantaytambo, Moray, Marnas, ...) sont aussi à voir

10780942254?profile=RESIZE_400x

10780941659?profile=RESIZE_400x

10780941481?profile=RESIZE_400x

- et enfin Amazonie à Puerto Maldonado : on a choisi de finir avec 3 jours à Puerto Maldonado : magnifique et si différent. Je recommande pour finir son séjour, avec ballades et pauses à la fois.

10781003652?profile=RESIZE_400x

10781004070?profile=RESIZE_400x

10781005890?profile=RESIZE_400x

- j'allais oublier Lima : nous y sommes restés en tout et pour tout 2 jours, et celà nous a suffi amplement : mieux vaut s'attarder à Cuzco, Arequipa etc.

Au final un programme bien rempli, sans aucune péripétie (nous avons été très impressionnés par la qualité des transports au Pérou : trains, cars, avions : ponctualité, confort), superbe accueil, gastronomie, faune, flore, histoire : tout est à découvrir ! Avec des paysages et météos très variés. On a donc adoré, et nos filles aussi.

Si vous avez des questions pratiques et autres, n'hésitez pas !

Et enfin : grand merci à ToutPérou et Laurent : organisation au top (les transferts, les chauffeurs, tout a été parfait), les bons conseils, l'accompagnement que nous recherchions (à la fois présents et discrets), une super aide pour réussir son voyage et faire les bons choix !

Lire la suite...

Trois semaines au Pérou en famille

Nous revenons d’un voyage de trois semaines au Pérou, la tête pleine d’images et de souvenirs.

Nous étions quatre : mon fils, ses deux garçons (15 et 10 ans) et moi-même. Nous sommes partis de Marseille, avec correspondance à Madrid.

Nous avions découvert ToutPérou par hasard sur Internet. Nous avons eu de nombreux échanges de mails avec Laurent, qui a tout préparé impeccablement selon nos souhaits : réservation de billets de train, de vols intérieurs, de bus, de tickets de visite, de location de voiture... Tout était prêt à notre arrivée à Lima, c’était vraiment appréciable ! Lors de son brieffing à Lima, il nous a donné pas mal de tuyaux et de conseils qui nous ont été très utiles.

Nous avions choisi de louer une voiture malgré les commentaires un peu effrayants de certains internautes. C’est une réalité : conduire au Pérou, c’est du sport et ce n’est pas donné à tout le monde ! Je n’ai pas touché le volant, c’est mon fils qui a conduit tout le temps, et franchement je lui tire mon chapeau ! Au Pérou, pas de règles de conduite autres que le klaxon. En ville, il faut avoir l’oeil de tous les côtés et s’imposer. Les grandes routes (Panamericana) sont en très bon état mais pleines de camions qu’il faut doubler... Il faut être un très bon conducteur et n’avoir peur de rien, tout en restant très prudent bien sûr. Mais c’est faisable, et cela permet d’être autonome et d’avoir un sentiment de liberté que l’on n’a pas en bus. Nous avons gardé la voiture les 10 premiers jours, puis avons fait le drop-off à Cuzco.

Voici notre parcours sur 3 semaines :
J 1 - Arrivée à Lima. Nuit à l’hôtel Chez Serge, de ToutPérou.

J 2 – Le matin, brieffing avec Laurent, la voiture de location, réservée par Laurent, arrive directement à l’hôtel.

Route Lima – Paracas, découverte de la conduite péruvienne sur la Panamericana. Quelques frayeurs… mais ça passe ! La route longe le Pacifique, c’est le désert tout autour.

 Hôtel Buganvilia, simple mais sympa.

J 3 – Paracas, excursion aux iles Balestas avec ses milliers d’oiseaux, ses phoques, ses pingouins. On s’en approche mais on ne débarque pas sur ces iles protégées.

Route Paracas- Nazca. Hôtel Travel One Hotel.


J 4 – Nazca, survol des lignes. Laurent nous avait réservé un avion. Ces lignes restent un vrai mystère !
Route Nazca- Atico. Etape sur la Panamericana. Hotel Alicia, très bien. L’hôtel ressemble à un motel, on gare la voiture dans le patio. Pas de petit-déjeuner.


J 5 – Atico-Arequipa
Nous quittons les bords du Pacifique pour commencer à monter vers les Andes. Le but est de monter progressivement pour ne pas souffrir du soroche, le mal des montagnes.
Une nuit à Arequipa, Hotel Refugio Ecologico, à deux pas du centre. Visite du couvent Santa Catalina, avec ses murs bleus et ocres.

J 6 (et 7) – Arequipa-Yanque, 2 nuits à Yanque.

Nous traversons des paysages à couper le souffle, et ce n’est pas qu’une expression car la route passe à près de 5000 m d’altitude. Les hauts-plateaux andins du Pérou correspondent à l’image que l’on se fait de la Patagonie… Peut-être un prochain voyage ?

Yanque est un petit village sans touristes, dans la vallée de la Colca. Nous logeons dans un très joli AirBnb, tenu par une dame adorable : Casa Bella Flor (trouvé dans le Petit Futé). Les nuits sont fraîches, les couvertures ne sont pas de trop, tout comme les doudounes, bonnets et autres écharpes ! Notre hôtesse nous prépare de succulents petits-déjeuners ainsi que des dîners copieux. Le quinoa est très présent dans la nourriture et dans les boissons, c’est la graine des Incas. C’est très bon, meilleurs qu’en France… 😊

A partir du village, randonnée à pied (Puente Sifon, Uyo-Uyo) en compagnie d’une chienne trouvée sur le chemin, et qui a eu le courage de nous suivre sur un pont suspendu pas très stable…

J 8 – Yanque –Puno (6 h de route).

Avant de prendre la route, nous faisons le détour par le mirador de la Cruz, d’où l’on peut observer les condors de la vallée du rio Colca. Là-haut, nous ne sommes pas seuls, mais c’est magnifique de voir ces grands oiseaux planer au-dessus du canyon !
A Puno, Casona Plaza Hotel, la classe et le confort à prix modique! Petit-déjeuner-buffet à volonté.

 J 9 – Taquile.

C’est une île sur le lac Titicaca, qui a gardé ses traditions (langue quechua, système de troc, costumes, pas d’électricité), où les habitants vivent en communauté et reçoivent un nombre limité de touristes qu’ils logent chez eux. Il faut absolument passer une nuit sur cette île pour profiter de la nuit étoilée, du silence et de la gentillesse des habitants. Attention, ça monte ! Et ici aussi les nuits sont fraîches !😊

J 10 – Matin à Taquile, retour à Puno l’après-midi. Seconde nuit à l’hôtel Casona Plaza.

J 11 – Puno-Cuzco . 7 h de route. Toujours des paysages extraordinaires.

A Puno, nous rendons la voiture comme prévu, le chauffeur vient la récupérer directement à notre AirBnb. (Ma maison Tu cas, Veronica, Santa Ursula).

Le AirBnb n’est pas mal, mais un peu loin du centre historique, donc obligation de prendre les taxis ou les colectivos. Veronica, notre hôte, est guide dans les Andes, notamment sur le Chemin des Incas qui monte au Machu-Picchu.

J 12-13-14 – Cuzco.

A partir de Cuzco, nous faisons des excursions dans le coin, avec des chauffeurs privés réservés par Laurent : Sacsaywaman, Pisac, Moray, Maras, Chinchero, et la montagne Vinicunca pour mon fils (5100 m d’altitude).

J 15 – Nous laissons nos bagages à Cuzco pour nous rendre en train à Ollantaytambo, d’où nous irons au Machu-Picchu (selon Laurent, il vaut mieux dormir à Ollantaytambo qu’à Aguas-Calientes).

Hotel Las Portadas, très joli et confortable (bonnes douches chaudes, bonnes couvertures... il ne fait toujours pas chaud !)

J 16 - Départ à 4h35 pour être au Machu-Picchu à 7h.

La visite du Machu-Picchu nous laisse un sentiment mitigé : le site est absolument remarquable et extraordinaire, mais il est maintenant très (trop) réglementé. Beaucoup de gardes, de barrières, un parcours tracé et obligé, et surtout beaucoup, beaucoup de monde. Malgré cela, c’est un site incontournable au Pérou.

A noter : le bus qui monte au MP n’est pas donné, et n’est pas compris dans le prix de la visite. Retour à Cuzco en train puis bus le soir.


J 17 – Cuzco –Iquitos.

C’est ToutPérou qui s’est occupé de la réservation des vols intérieurs.

 Nuit à Iquitos: Casa Nativa Hotel. Il vaut mieux éviter les chambres qui donnent sur la rue.

Pour tout le séjour en Amazonie, nous avions choisi Libertad Jungle Lodge, et c’était génial ! Je le recommande vivement si vous voulez aller en Amazonie.

C’est Oli qui avait tout organisé à distance.

J 18-19-20 - Forêt amazonienne.

Le matin, un chauffeur vient nous chercher à l’hôtel, avec Gumer, qui sera notre guide. Visite du marché très populaire de Belen, puis route jusqu’à Nauta, tuk-tuk jusqu’au port, ensuite 2 bateaux jusqu’au lodge. En tout, environ 3 heures de trajet.

Le lodge est en pleine forêt, au bord d’une rivière qui est un bras de l’Amazone.

Des chambres en bois sur pilotis, très simples mais très propres et confortables, des moustiquaires sur les lits. Pension complète, une nourriture locale délicieuse. Pendant quatre jours Gumer, avec son pilote Freddy, nous fait découvrir la faune et la flore autour du lodge : dauphins roses, singes, insectes, oiseaux... C’est un guide passionné et passionnant, qui connaît la forêt comme sa poche car il y est né et il y vit. Nous avons pêché des piranhas et des poissons-chats que nous avons mangés le jour-même.

Ici, pas de réseau, et seulement deux heures d’électricité le soir grâce à un groupe électrogène. Mais c’est le paradis ! Le calme, la nature presque vierge, les animaux… Un dépaysement total, une pause hors du monde et du temps! C'est le moment que nous avons préféré durant ces trois semaines.

J 21 – Retour à Lima (bateaux, tuk-tuks, voiture, avion). Nous quittons à regret l’Amazonie.

Nuit au Limper BB Airport.


J 22 - Journée à Lima, le temps est gris, la ville aussi. Beaucoup de policiers à cause d’une manifestation.  Le soir, vol de retour pour Marseille.

 

Le Pérou est un pays incroyable, avec des paysages et des climats extrêmement variés : le désert le long de la côte Pacifique, les Andes et ses nombreux sommets à plus de 6000m d’altitude, la forêt vierge de l’Amazonie… C’est tout un monde dans un seul pays.

Mais c’est aussi un pays très pauvre, où l’on voit beaucoup de bidonvilles, où les gens se débrouillent comme ils peuvent, où les enfants ne vont pas toujours à l’école…

Tout au long de notre voyage, nous n’avons rencontré que des gens accueillants, agréables, tout prêts à nous aider ou à nous renseigner, désireux de nous faire connaître leur pays et de nous en parler. Nous avons été captivés et souvent touchés par leurs récits, leur histoire personnelle ou collective.

Un pays vraiment attachant !

Un grand merci à Laurent et ToutPérou pour leur aide dans l'organisation de ce voyage.  Nous les recommandons chaleureusement pour un voyage au Pérou réussi! :)

 

 10779846079?profile=RESIZE_710x10779846293?profile=RESIZE_710x10779846487?profile=RESIZE_710x10779846869?profile=RESIZE_710x10779849062?profile=RESIZE_710x10779849092?profile=RESIZE_710x10779858688?profile=RESIZE_710x10779859865?profile=RESIZE_710x

Lire la suite...
Nous rentrons d'un voyage fantastique au Pérou avec nos deux garçons de 18 et 15 ans. Nous avions voyagé au Costa Rica il y a 3 ans avec Tout Costa Rica et nous étions ravis du principe. Nous avons donc naturellement continué avec Tout Pérou avec la même facilité.

J1 : Arrivée à Lima Wari Boutique Hotel dans la nuit, personnel très sympa et aidant.

J2 : Briefing avec Laurent de ToutPérou, très sympa et efficace. Visite du centre ville de Lima : Plaza Mayor, Basilica y Convento de San Francisco de Asis, visite guidée intéressante incluant les catacombes qui ont bien plu aux garçons. Premier délice de Ceviche au Mirador de Chabuca avec une vue agréable depuis le balcon. Soirée à Barranco.

J3 : Bus Cruz Del Sur vers Ica, bus très confortable. On pose les bagages à l'hôtel Jazmin (top!) et on file à la Huacachina pour une activité Buggy et sandboard dans les dunes : très fun. Les garçons ont adoré. A la tombée de la nuit, retour à l'oasis surprenante en plein désert pour un repas sur la terrasse du 

10778206064?profile=RESIZE_710x

Desert Nights avec une belle vue sur la lagune: 1er Pisco Sour d'une longue série! 

J4 : Un chauffeur de confiance Tout Pérou nous prend à 6h pour nous emmener à Paracas pour l’excursion aux îles Balestas de 8h. Les conditions ne permettent pas d’aller jusqu’aux îles Balestas mais on se rabat sur l’île Blanche qui permet d’observer des otaries, des manchots et diverses espèces d’oiseaux marins. On croise aussi une famille de dauphins. Petit dej chez Fuzion au retour au port. Pas donné mais pancakes et jus délicieux. A 11h30, bus Cruz Del Sur pour Nazca, pas le temps d’explorer la côte désertique à vélo , snif… Arrivée a Nazca dans l’après-midi. La ville n’a pas grand intérêt mais nous permet de faire du change, d’acheter une puce téléphonique chez Claro. Dîner dans une polladeria populaire et sympathique sur la place d’armes. Nuit au Bn’B El Jardín, accueil charmant et logement spacieux avec une petite cuisine.

J5 : 8h30 Aero NASCA vient nous chercher et c’est parti pour le survol des lignes. Nous n’avons pas beaucoup attendu dans l’aéroport peut-être une heure au total le temps de remplir toutes les formalités et on part dans un petit avion huit places et c’est super. Alors ça bouge un petit peu mais c’est tout à fait supportable en terme d’émotions. les géoglyphes sont très nets et c’est vraiment impressionnant.10778227693?profile=RESIZE_400x
Visite du petit musée Antonini où l’on peut observer des pièces retrouvées sur le site de Cahuachi et vestiges d’un aqueduc datant de la civilisation Nazca.
10778217264?profile=RESIZE_400xPetit resto de ceviche extra proche du musée: El Chalan Piurano.
Juan Carlo, note chauffeur Tout Pérou passe nous chercher pour une excursion au cimetière de Chauchilla où on voit des momies Nazca et ensuite piste de 15km dans le désert jusqu’au site cérémoniel de Cahuachi : très beau au soleil couchant…
Dîner succulent à la Encantada à Nazca : ceviche, parillas de pescado…
22h30 : Bus de nuit Cruz Del Sur pour Arequipa, top confort, sièges inclinables type business class !
 
J6 : Arequipa, Jolie ville coiffée de 2 volcans. Arrivée à l’hôtel Selina en ville mais au calme dans un jardin avec piscine ( froide en juillet!) et bar. Possibilité de prendre des cours de yoga, faire un massage, ambiance un peu cool avec des œuvres d’art dans le jardin.10778216698?profile=RESIZE_710x
Visite du couvent de Santa Catalina : très jolie une petite ville dans la ville où les riches colons envoyaient leur cadette (guide charmante au français impeccable) 
Visite guidée gratuite (prévoir un bon pourboire vu la qualité de la prestation) de la ville environ trois heures qui nous a permis de découvrir les bâtiments mais aussi les spécialités comme le chocolat, le queso helado et aussi la Chicha : boisson à base de maïs noir plus ou moins fermentée.
 
J7 : Petit déjeuner à la Castaña dans un joli patio aux murs bleus. Visite de la Compañia, (attention pas de short pour la cathédrale!)
Arrêt jus de fruits au marché de San Camilo, chirimoya, lúcuma, maracuya, miam
Quartier de Yanahuara pour déjeuner dans une picantería et goûter aux plats traditionnels. Pastel de papas, rocoto et sopa de camarones…
Achat de lainages chez Incalpa pour avoir un peu plus chaud le soir et le matin…
Casa de Moral : maison coloniale meublée (XVIIIème), Église San Francisco
Dîner chez Kao, un resto fusion Thaï Péruvien : top!
 
J8 : début de prise en charge par l’équipe de Tradicíon Colca, lodge de Yanque. Traversée de l’altiplano en minibus : lamas, alpagas, vigognes broutent l’herbe courte des plaines avec en fond volcans Misti et Chachani. Arrêts divers : Mirador de los Volcanes à 4900 m d’altitude, le souffle est court ! Descente superbe sur Chivay le début de la vallée de Colca.
Randonnée aux ruines pré-incas de Uyo Uyo et baignade au retour aux piscines thermales d’eau chaude de Chacapi.
 
J9: départ matinal en minibus pour descendre dans la vallée et monter à la Cruz del Condor et on en a vu voler plein relativement près. Très chouette. Retour au lodge pour une promenade à cheval.10778212078?profile=RESIZE_710x
 
J10 : départ très matinal pour Madrigal et randonnée vers la forteresse de Chimpa. Ça grimpe fort! Mais la récompense vaut l’effort : vues superbes entre les terrasses de la vallée et les montagnes. Un de nos plus beaux souvenirs.
Déjeuner dans un resto sympa de Yanque : Willari.
 
J 11: balade à Chivay, déjeuner au marché avant de prendre le bus Nativa Express pour Puno. Quelques arrêts en chemin dont la Laguna Lagunillas où l’on peut voir des flamands roses. Hôtel Hacienda très confort en plein centre, personnel charmant.
 
J12 : C’est parti pour le lac Titicaca, on suit les instructions de Laurent : taxi puis Collectivo, minibus local avec les habitants du coin pour Capachica à 1h30 de Puno, un petit tour de moto taxi pour l’embarcadère de Chifrón, environ une heure plus tard, Ivan nous attend sur l’île d’Amantani. Après un repas cuisiné par sa femme, départ pour randonner sur l’île et ses deux monts : Pachamama et Pachatata : vues sublimes et tranquilles. Dîner chez Ivan et nuit assez fraîche mais supportable sous les couvertures.10778213478?profile=RESIZE_710x
 
J13: Départ d’Amantani en bateau pour visiter une île flottante de Uros Titinos, le chef nous accueille et nous explique comment sont fabriquées les îles et leur mode de vie : intéressant mais rapidement il nous fait l’article. On a un peu l’impression de déranger et on se sent obligés de leur acheter de l’artisanat, pas notre meilleur souvenir. On remonte en bateau pour déjeuner chez Magno à Llachón, très accueillant, promenade dans le village et sur la plage et retour en Collectivo à Puno.
 
J14: Départ à 7h en bus Túrismo Mer, moins confortable que les précédents. Plusieurs arrêts touristiques prévus : La Raya, Pucarani, petit musée bof, Sicuani, repas buffet correct, Raqchi, joli site inca intéressant. Nous ne verrons malheureusement pas Andahuaylillas, La Chapelle Sixtine des Andes car nous tombons en panne à Checacupe, où nous attendons un bus de remplacement pendant plus de 2h30, l’occasion de découvrir les 3 ponts de cette petite ville : inca, colonial et républicain. 
Arrivée tardive à la Pensión Alemana dans le quartier piéton de San Blas où nous avons passé un excellent séjour à Cusco.
 
J15: petit déjeuner avec vue superbe sur les toits de la ville. Visite guidée gratuite avec incanmilkyway.com, tour intéressant qui part place Regocijo. On tombe amoureux de la ville tout de suite. Déjeuner en terrasse chez Mama Oli place des Nazarenas. Cathédrale à ne pas manquer, visite passionnante avec une guide francophone.10778214857?profile=RESIZE_710x
 
J16: Départ pour la Vallée Sacrée avec Ricardo, chauffeur Tout Pérou. Arrêt à Chinchero, superbe, boutique d’articles textiles, Salines de Maras, Moray, jolies terrasses expérimentales. Descente vers Ollantaytambo où nous n’aurons pas le temps de visiter la forteresse. Train Perurail (super!) vers Aguas  Calientes où nous rejoignons notre hôtel Amakonkai où l’accueil est charmant, on nous emmène au guichet acheter nos billets de navette pour le lendemain (ne pas acheter le retour!). Bon repas au Mapacho Craft Beer.10778230860?profile=RESIZE_710x
 
J17: Machu Picchu 5h : On se rend au départ de la navette où nous avons rdv avec notre guide francophone réservée par Tout Pérou, Hayde (pas sure de l’orthographe) avec notre sachet petit déjeuner prévu par l’hôtel. On entre dans les premiers visiteurs à 6h pour se rendre à une terrasse derrière la maison du gardien et là, c’est magique! La brume s’écarte pour nous dévoiler le site majestueux. On y passe environ 3h, la guide est très intéressante et nous laisse le temps d’apprécier les lieux et on redescend à pied, très chouette balade. On reprend le train Perurail jusqu’à Poroy puis un bus qui nous ramène à Cusco.10778215256?profile=RESIZE_710x
 
J18:  On rejoint à pied la Calle Puputi pour prendre un Collectivo pour Písac puis un taxi pour nous emmener jusqu’en haut des ruines incas. Très jolie balade pour redescendre au village entre ruines et terrasses. Arrêt au refuge animal de Cochahuasi où on peut voir de près des lamas, condors, pumas, etc… En fin de journée, arrêt au site monumental de Saqsayhuaman qui surplombe Cusco et retour à pied à notre hôtel en marchant dans les jolies ruelles de la ville.
 
J19: départ matinal pour Palccoyo, autre montagne colorée moins fréquentée que la Rainbow Mountain, selon les conseils reçus. 3h30 de route, ça fait beaucoup sur le papier mais les derniers km se font bien car les paysages sont vraiment beaux. Le site est magnifique!10778221874?profile=RESIZE_710x Vision à 360° sur les montagnes colorées, les glaciers. Balade sans grande difficulté à part l’ascension d’un pic à cause de l’altitude mais la vue en vaut la peine. Retour à Cusco pour un goûter avant la fermeture du marché de San Pedro. Puis visite du couvent de San Domingo y Templo del Sol Qorikancha. Joli site.
 
J20 : retour à Lima par le vol Latam réservé par Laurent de Tout Pérou.
 
Merci à Laurent et à Tout Pérou pour nous avoir facilité l’organisation de ce voyage tout en nous laissant libres de nos choix, merci pour les conseils précieux reçus au briefing, à noter que tout s’est déroulé sans aucun souci. Nous recommandons Tout Pérou sans réserve !
Lire la suite...

Retour de voyage au Pérou du 10/06 au02/07/2022

Bonjour à tous,

Nous sommes revenus enchantés de notre périple au Pérou, avec l'aide inestimable et infatigable de Laurent et de l'agence ToutPérou à Lima, qui nous a organisé les taxis, les transferts, billets de trains , de bus et entrées au site du MachuPicchu,etc ,etc.

Nous étions 6 adultes et notre parcours nous a fait decouvrir dans un premier temps (du 11 au 18 juin) la ville de Cusco, puis la vallée sacrée,  la visite du Machu Piccchu avec un guide local francophone.Retour Cusco  puis un transfert en van privé vers la peninsule de LLachon sur le bord du lac Titicaca pour 2 jours chez l'habitant "Casa Valentin". Visite et rando sur l'ile de Taquile, magnifique.

Notre but était de s'acclimater à l'altitude avant de rejoidre Huaraz le 20juin et effectuer le trek autour du massif HUAYHUASH, en 10 jours, sous tente. Ce trek magnifique se déroule entre 4200m et 5100m, non stop et demande donc une bonne acclimatation. Ce qui était notre cas. Nous avions sollicité une agence familiale, Lina , David et Sabino OBREGON, pour encadrer ce trek, suite à une recommendation d'amis, et vraiment ce fut chaleureux et un partage total avec cette famille Péruvienne que je recommande à tous ceux interressés par ce trek.

Ensuite retour Lima . Debriefing de nouveau avec Laurent,et puis la France. Le timing était serré, j'en conviens , mais pas trop le choix car dans notre bande d'ami(e)s certains devaient reprendre le travail en France.

Les Péruviens sont d'une gentillesse incroyable,ne haussent jamais le ton, et puis les paysages traversés sont magnifiques.Quant à la nourriture, elle est très variée et fait la réputation de ce pays. Pas grand monde tout au long de notre périple.

Merci encore  à toi, Laurent, et surtout pour ceux qui lisent ce billet, n'hésitez pas et partez à la découverte du Pérou!

Ps: si vous souhaitez plus d'infos vous pouvez me contacter

Lire la suite...

Un voyage réussi grâce à Tout Pérou

Habitués à organiser nous-mêmes nos voyages, nous hésitions à solliciter l'aide de Tout Pérou mais nous ne le regrettons absolument pas !!!

Notre séjour du 2 mai au 15 juin, 1 mois au Pérou et 15 jours en Bolivie, a été une vraie réussite en partie grâce aux services proposés par Tout Pérou :

- des chauffeurs guides, ponctuels, très sympathiques et à votre écoute, pour faciliter certains déplacements un peu compliqués,

- des réservations de vols intérieurs moins chers que sur Latam France et de bus avec remise,

- des hébergements chez l'habitant toujours enrichissants et d'un bon rapport qualité-prix,

- des conseils utiles donnés par Laurent lors d'un briefing très amical.

Pouvoir les contacter en cas de besoin est aussi un atout supplémentaire très rassurant.

Sans oublier l'excellent contact en Bolivie qui a facilité notre séjour au Sud Lipez et au Salar d'Uyuni !

Encore merci pour tout 

Bernard et Bernadette

PS : Notre parcours pour ceux qui voudraient des infos !

Cordillère blanche autour de Huaraz (4 jours), Cusco et sa région (8 jours), Lac Titicaca (4 jours), Arequipa et Colca (5 jours), Nazca et Paracas (2 jours), Amazonie vers Iquitos (5 jours) et Lima (3 jours)

 

 

 

Lire la suite...

 

Bonjour à tous,

 

Voici un petit retour de notre superbe voyage au Pérou du 19 mai au 6 juin avec l’assistance de TouPérou.

Nous sommes arrivés à Lima le 19 mai en soirée et c’est un chauffeur ToutPérou qui nous a amené sans encombre à notre hôtel dans le quartier de Miraflores. Le lendemain matin nous avons rencontré Laurent pour un petit briefing bien sympa et quelques conseils utiles pour réussir notre voyage. Ensuite… c’est parti pour découvrir la vielle ville, la Plaza de Armas et surtout pour déguster notre premier Pisco Sour!

Le lendemain nous quittons Lima pour Arequipa ou nous récupérerons aussi notre voiture de location. La ville est très jolie et il est très agréable de s’y balader. Nous passerons aussi une journée dans la réserve nationale Salinas y Aguada Blanca où nous verrons nos premiers animaux (vigognes, lamas, alpagas, flamant des andes…). La route pour y arriver est non asphaltée et assez longue mais les paysages sont superbes.

Le 23 mai nous quittons la belle Arequipa en direction du Canyon de Colca. Nous y passerons une première nuit à Yanque dans une maison d’hôtes renseignée par ToutPérou puis une deuxième nuit à Cabanaconde. Nous ne sommes pas descendus dans le canyon car notre état de forme ne nous le permettait pas mais les vues de la route sont déjà magnifiques.

Le 25 mai, petit arrêt a Cruz del Condor avant de partir vers Checachupe où nous passerons une nuit avant notre montée à la montagne Palcoyo. la route en voiture est longue (10h) car nous avons du repasser par Imata, la route vers Cuzco étant impraticable car en travaux...Le chemin vers Palcoyo, le lendemain, prend 1h30 et est difficile sans 4x4. C’est vraiment à éviter s’il a plu… Mais les paysages sont magnifiques. La montée à pied se fait, par contre, sans trop de difficulté malgré l’altitude.

 Nous ferons ensuite une autre longue route vers le joli village d’Ollantaytambo ( les routes sont parfois difficiles et souvent non asphaltées ce qui prend beaucoup de temps). Nous avons vraiment eu un coup de cœur pour ce village d’Ollantaytambo où nous avons passé les nuits avant et après le Machu Picchu. Nous avons pu  laisser la voiture dans le parking de l’hôtel et ils ont gardé la majorité des bagages.  

Nous prendrons le train (réservé par ToutPerou) à Ollantaytambo le 27 mai après-midi pour aller jusqu’Aguas Caliente où nous passerons la nuit avant la visite du Machu Picchu le 28 mai à 07H00. Nous ferons cette visite avec une guide francophone très sympathique réservée par ToutPerou également. Elle a été très patiente car, quand nous sommes arrivés sur le site, il y avait du brouillard et on ne voyait pas à 20 mètres. Nous avons attendu avec elle 1h30 que le brouillard se lève et que la citadelle se découvre. C’était magique. Après cette magnifique visite nous reprenons le train vers Ollantaytambo.

Le 29 mai nous visitons la vallée sacrée (Salinas de Maras, Moray et Pisac) avant d’aller jusqu’à Cuzco où nous resterons 2 nuits. Nous visiterons la ville et le site de Saqsaywaman et nous y laisserons la voiture de location.

Après ces 2 jours nous reprenons un avion vers Lima puis un bus de nuit vers Huaraz, notre ultime étape. Nous y passerons 3 jours avant un retour sur Lima en bus de nuit également. Bus et avions réservés par ToutPerou.

Et c’est malheureusement la fin du voyage.

Un tout grand merci à ToutPerou et particulièrement à Laurent pour son aide tout au long de la préparation de ce voyage (prévu en 2020, nous sommes donc restés en contact plus de deux ans…). Ils nous ont aidé dans la construction de ce beau périple grâce au forum et ont réalisé pour nous une bonne partie des réservations (avions, bus, voiture, Machu Picchu, guides, chauffeurs …) en nous avançant en plus l’argent. Merci pour la confiance. Sur place ils ont été d’une aide précieuse d’abord lors du briefing et ensuite pour nous aider à gérer les quelques petits changements du parcours. C’est toujours rassurant de savoir que l’on est pas seuls et c’est en grande partie grâce à eux si ce voyage a été une réussite. Donc si vous planifiez un voyage au pays des Incas, n’hésitez pas à profiter de leurs services… et la carte Premium est vite rentabilisée…

Bon voyage

Muriel et Vincent

 

 

 

Lire la suite...

Merci ToutPérou

Nous venons de passer trois semaines et demie au Pérou avec l'assistance de l'association ToutPérou. Nous sommes un couple de sexagénaire et souhaitions faire un voyage en autonomie maximale et grâce à ToutPérou celà a été possible. Construction du voyage grâce au Forum et a ses nombreux renseignements, achat des billets de bus, de train, liste d'hébergements,navette d'aéroport, voiture avec chauffeur, réservation de guides ainsi que briefing et débriefing autant de service assurés par ToutPérou sans oublier les précieux conseils de Laurent et l'intervention opportune de Cynthia. GRAND MERCI à ToutPérou et on pense déjà à ToutCostaRica. François et Isabelle

Lire la suite...

Nous venons de rentrer d’un périple d’un mois en totale autonomie au Nord du Pérou, avec une voiture de location prise et rendue à Lima. La voiture, l’hôtel à Lima et la navette AR aéroport/hôtel ont été réservés par Tout Pérou. Un grand merci à Laurent qui nous a rendu visite le lendemain de notre arrivée à l’hôtel pour un briefing très sympathique. Il a été rassurant, tout au long du séjour, de penser que nous avions quelqu’un sur place, disponible et réactif, à appeler en cas de besoin, ce qui, heureusement, n’a pas été le cas.

Nous avons vu des paysages magnifiques, fait des rencontres toutes plus intéressantes les unes que les autres au cours des nombreux kms parcourus. Nous avons dû être parfois patients, car les routes, pour certaines en très mauvais état, n’ont pas facilité les déplacements. Et il ne faut pas craindre de rouler en montagne, avec des voies étroites où il est difficile de se croiser. Vous l’aurez compris, ce mode de déplacement est à réserver aux conducteurs aguerris, d’autant qu’en ville, et particulièrement à Lima, la conduite est, disons-le, totalement anarchique. Garder son sang-froid est indispensable !

Nous avons l’intention de relater en détail ce long périple, ce qui va demander un peu de temps. En attendant, nous sommes à la disposition de qui voudra des précisions sur ce voyage pour organiser le sien.

Merci encore à Laurent que nous avons eu le plaisir de recroiser à l’hôtel avant notre départ de Lima.10549546257?profile=RESIZE_710x10549547454?profile=RESIZE_710x

Lire la suite...
RSS
M'envoyer un mail lorsqu'il y a de nouveaux éléments –

Bon plan : briefing Chez Serge à Lima

A votre arrivée à Lima, nous vous rejoignons chez Serge, ou dans le quartier de Miraflores si vous optez pour un autre hôtel. Besoin de vérifier les derniers détails ? Le briefing est fait pour ça !


Bon plan : Assistance francophone

Avec l'Assistance ToutPérou, fil rouge en cas de besoin durant tout votre séjour, et on vous aide pour la réservation de chauffeurs/guides de confiance et nuits chez l'habitant !


Bon plan : Optimisation Transports

Avec Premium ToutPérou, facilitez vos déplacements dans tout le pays, que vous choisissiez de prendre un avion, un bus, un train. On vous les réserve avec nos partenaires de confiance, à des prix négociés !


Bon plan : Location de Voiture

Nous avons négocié des tarifs spécialement pour vous ! Louez votre voiture en toute sérénité et partez à l'aventure en bénéficiant de nos conseils sur votre itinéraire et notre assistance en cas de besoin.


Bon plan : Hôtels, restos & activités recommandés

Le Réseau Solidaire ToutPérou a sélectionné pour vous plusieurs hôtels, restaurants activités à travers tout le pays. Grâce à Premium ToutPérou, bénéficiez de réductions négociées pour vous.


Bon plan : Machu Picchu

Le nombre de place limité pour rentrer au Machu Picchu requiert anticipation, surtout pendant la haute saison (juillet - août). Nous effectuons pour vous la réservation du précieux sésame.


Bon plan : Livre de Serge

Téléchargez le Livre de Serge et planifiez votre voyage en fonction de vos centres d'intérêts et de nos conseils.